Kobani n'est pas un "objectif stratégique" pour les USA-Kerry

le
0

WASHINGTON, 8 octobre (Reuters) - Empêcher la chute de Kobani, ville syrienne à majorité kurde, aux mains des djihadistes de l'Etat islamique (EI) n'est pas un "objectif stratégique" pour les Etats-Unis, a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Il a ajouté pendant une conférence de presse aux côtés de son homologue britannique Philip Hammond que la création d'une "zone tampon" dans le nord de la Syrie, réclamée par la Turquie, devrait être "étudiée en détail". "Aussi horrible que ce soit d'observer en temps réel ce qui se passe à Kobani (...) vous devez prendre du recul et comprendre l'objectif stratégique (des Etats-Unis)", a déclaré John Kerry aux journalistes. "Au-delà de la crise à Kobani, les cibles initiales de nos frappes sont les centres de commandement et de contrôle (des djihadistes), les infrastructures", a poursuivi le secrétaire d'Etat. "Nous essayons de les priver de la capacité à lancer (une telle offensive), pas seulement à Kobani mais dans l'ensemble de la Syrie et de l'Irak." (Arshad Mohammed et Lesley Wroughton; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant