Kobané: les réfugiés affluent du côté turc de la frontière

le
0

Depuis son entrée dans la ville syrienne de Kobané, les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) en ont pris 40%, les bombardements forçant les habitants à fuir vers la Turquie voisine. Installés dans des camps de fortune, ils doivent faire avec le manque de nourriture et le mauvais temps. Durée: 01:23

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant