Kobané : la colère des Kurdes contre la Turquie

le
0

Le siège de Kobané par l'organisation de l'État islamique affecte la Turquie. Les Kurdes en veulent à Ankara après sa décision de ne pas intervenir dans cette ville, facilitant ainsi le projet jihadiste. Le cessez-le-feu, signé en 2013 avec le PKK, et qui a mis un terme à 30 ans de violences, est menacé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant