Knorr se met au vert

le
0
Spaghettis bolognaises et soupes de tomates de la première marque d'Uniliver porteront bientôt sur leurs emballages une étiquette avec la mention «pour un partenariat durable», gage d'une agriculture raisonnée.

Alors que les grands groupes cherchent à tout prix à se convertir au développement durable, Unilever fait un pas symbolique dans cette direction. Il a choisi Knorr, la première marque de son portefeuille avec 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires, pour afficher la couleur. Dans quelques semaines, ses spaghettis bolognaises et ses soupes de tomates porteront sur leurs emballages une étiquette verte dotée d'une petite maison dans les champs («pour un partenariat durable»), gage d'une agriculture raisonnée. Au dos des produits, figurera un court texte explicatif sur cette démarche.

Au départ, une dizaine de produits vendus notamment en France et en Allemagne afficheront cette mention, puis cette initiative sera déployée dans le monde entier. «L'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant