Klépierre profite de ses emplettes en Espagne et Norvège

le
0

PARIS (Reuters) - Klépierre a fait état jeudi d'une progression de 0,8% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, la hausse des revenus générés par les acquisitions de centres commerciaux en Espagne et en Norvège ayant compensé l'impact des cessions de l'an dernier.

Le groupe immobilier, spécialisé dans les centres commerciaux, indique dans un communiqué avoir dégagé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 322,8 millions d'euros, contre 320,1 millions un an plus tôt.

En Espagne, où Klépierre a racheté l'an dernier le centre Plenilunio à Madrid, ses loyers ont crû de 34% à 23,2 millions d'euros. Ils ont aussi augmenté de 22% au premier trimestre en Norvège après l'acquisition d'Oslo City.

Du côté de l'activité dans ses centres commerciaux, le chiffre d'affaires dégagés par les enseignes et les commerçants a augmenté de 2,9% entre janvier et mars, et ce en dépit d'effets calendaires défavorables.

"Cette performance reste soutenue par des tendances positives de la consommation des ménages dans la plupart des pays où Klépierre est présent", fait savoir le groupe, soulignant que l'activité a été pénalisée par des fermetures de centres commerciaux lors des fêtes de Pâques survenues cette année fin mars au lieu du mois d'avril en 2015.

Klépierre confirme en outre sa prévision d'un cash-flow net courant compris entre 2,23 et 2,25 euros par action pour l'ensemble de son exercice 2016.

(Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant