KKR a mis en vente WMF; nombreux candidats-sces

le
0
 (Actualisé avec citations, valorisation financière, possible 
alliance et abandon de l'introduction en Bourse) 
    FRANCFORT, 18 mars (Reuters) - KKR  KKR.N  a mis en vente le 
fabricant d'ustensiles de cuisine et appareils culinaires WMF, 
une opération d'une valeur potentielle de 1,5 milliard d'euros 
qui suscite l'intérêt de plusieurs sociétés spécialisées dans 
l'électroménager et de fonds de capital-investissement. 
    Le français Seb, propriétaire de la marque Moulinex, et 
l'italien De Longhi  DLG.MI  sont sur les rangs et il en sera 
sans doute de même pour le chinois Haier  1169.HK  et 
l'américain Middleby  MIDD.O , alors que le chinois Midea 
 000333.SZ  et le japonais Panasonic  6752.T  ont décidé de 
s'abstenir, ont dit des sources proches du dossier. 
    Elles ajoutent qu'on ne sait pas si le suédois Electrolux 
 ELUXb.ST  serait intéressé. 
    En revanche, les fonds Advent, Bain, Bridgepoint, Cinven, BC 
Partners et Apax soumettront des offres, déclarent encore les 
sources. 
    Les sociétés concernées se sont abstenu de tout commentaire. 
SEB, Haier et Middleby étaient elles indisponibles.  
    "WMF est une marque connue et seuls quelques actifs de cette 
taille sont sur le marché, nous allons donc voir un grand nombre 
d'enchérisseurs au premier tour", a dit une source proche du 
dossier, ajoutant que 40 acheteurs potentiels avaient reçu des 
notices d'information. 
    Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et 
amortissement (Ebitda) de WMF est attendu à 150 millions d'euros 
cette année et KKR espère vendre le groupe pour dix fois plus, 
ont dit plusieurs sources au fait de la réflexion en cours. 
    "Les enchérisseurs offrent dix fois (l'Ebitda) pour les 
machines à café, mais seulement cinq à six fois pour le reste", 
a dit l'une des sources. 
    La gamme de Württembergische Metallwarenfabrik (WMF) pour le 
secteur de la gastronomie, très rentable, attire les 
investisseurs mais les couverts et d'autres produits suscitent 
moins d'intérêt. 
    "Certains des groupes d'électroménager ont commencé à 
discuter avec des fonds d'investissement de la constitution de 
groupes, pour scinder WMF après la vente", a dit une source. 
    Le projet initial d'introduction en Bourse de WMF a quant à 
lui été suspendu. 
      
 
 (Arno Schütze et Alexander Hübner, avec Mia Shanley, Elisa 
Anzolin et Stella Tsang; Wilfrid Exbrayat et Julie Carriat pour 
le service français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant