Kismayo-Un seigneur de la guerre somalien pose les armes

le
0

MOGADISCIO, 31 août (Reuters) - Un seigneur de la guerre somalien, Barre Hirale, qui a lutté pendant des années pour tenter de reprendre la ville portuaire de Kismayo a posé les armes et rejoint des négociations, confortant les efforts du gouvernement central pour prouver qu'il peut rétablir l'ordre à travers le pays. Des dizaines de personnes ont été tuées l'an dernier dans les affrontements déclenchés par les forces de Barre Hirale pour tenter de reprendre Kismayo à la milice Ras Kamboni dirigée par Ahmed Madobe. Hirale et Madobe rivalisaient depuis des années pour le contrôle de ce port du sud du pays, qui génère des revenus importants tirés des taxes, des exportations de charbon et autres trafics. La force de l'Union africaine en Somalie, l'AMISOM, a déclaré que Hirale et une centaine de membres de sa milicie avaient déposé leurs armes, samedi, à la suite de discussions entre les doyens de leur clan et une délégation du gouvernement fédéral somalien. (Abdi Sheikh; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant