Kinder Morgan fusionne ses 4 entités pour 70 milliards de dollars

le
0
L'OPÉRATEUR AMÉRICAIN D'OLÉODUCS ET DE GAZODUCS KINDER MORGAN SE RÉORGANISE
L'OPÉRATEUR AMÉRICAIN D'OLÉODUCS ET DE GAZODUCS KINDER MORGAN SE RÉORGANISE

(Reuters) - Kinder Morgan, le premier opérateur d'oléoducs et de gazoducs aux Etats-Unis, a annoncé dimanche soir son intention de regrouper sous un même toit ses quatre entités cotées dans le cadre d'une transaction à 70 milliards de dollars (52 milliards d'euros) qui vise à répondre aux inquiétudes de ses actionnaires sur sa structure complexe et ses perspectives de croissance.

Le groupe basé à Houston va abandonner sa structure fiscalement avantageuse qu'il avait popularisée pendant le boom du gaz de schiste aux Etats-Unis, le Master Limited Partnership (MLP), et fondre ses différentes filiales en une seule société qui affichera une capitalisation boursière de 92 milliards de dollars.

Concrètement, les filiales Kinder Morgan Energy Partners, Kinder Morgan Management et El Paso Pipeline Partners seront rachetées par Kinder Morgan Inc, le paiement s'effectuant en actions de Kinder Morgan pour 40 milliards de dollars, plus quatre milliards en numéraire et 27 milliards en reprise de dette.

L'éclatement du groupe en quatre entités pesait sur sa valorisation boursière et limitait sa puissance de frappe en matière d'acquisitions.

Le régime des MLP, sorte de société en commandite qui permet de ne pas payer d'impôts si la totalité des bénéfices est distribuée aux actionnaires, est par ailleurs de plus en plus critiqué aux Etats-Unis et le fisc a refusé cette année d'autoriser des MLP à des sociétés s'écartant du modèle traditionnel des oléoducs ou gazoducs.

Dans une présentation diffusée sur son site web, Kinder Morgan dit s'attendre à ce que la nouvelle structure, qui devrait être effective en fin d'année, permette une croissance du dividende d'environ 10% par an.

Le dividende devrait ainsi atteindre 2,0 dollars en 2015, une hausse de 16% par rapport à celui de 2014 qui est prévu à 1,72 dollar.

"La nouvelle entité sera le plus numéro un des infrastructures d'énergie en Amérique du Nord et le troisième groupe de l'ensemble du secteur de l'énergie", a déclaré Rich Kinder, le PDG de Kinder Morgan.

L'ex-cadre dirigeant d'Enron a créé la société en 1997 et est aujourd'hui à la tête d'une fortune estimée par Forbes à 10 milliards de dollars, dont une bonne partie est promise à des oeuvres de charité.

Kinder Morgan était un des pionniers du statut de MLP, taillé sur mesure pour les sociétés à forte consommation de capitaux et qui a depuis été adopté par une centaine de groupes dans le secteur de l'énergie.

Kinder Morgan emploie 11.000 personnes aux Etats-Unis et exploite quelque 130.000 km de pipelines transportant du gaz naturel, des produits raffinés, du dioxyde de carbone et du pétrole brut.

(Mike Stone, Liana B. Baker et Luciana Lopez à New York, avec Anna Driver et Terry Wade à Houston, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant