Kimpembe grandit vite

le
0
Kimpembe grandit vite
Kimpembe grandit vite

Plus il joue, plus il s'affirme. Presnel Kimpembe, né à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise) et au PSG depuis onze ans, profite de la blessure de Thiago Silva et de l'absence de Marquinhos, actuellement aux JO, pour étaler ses promesses. Le défenseur central de 21 ans sort de deux prestations très convaincantes, au Trophée des champions face à Lyon (4-1) et à Bastia (victoire 0-1). « On n'est pas surpris, assure Mamadou Sylla, directeur technique de l'AS Eragny (Val-d'Oise), son premier club, resté proche du joueur. C'est un gros bosseur. Dans la vie quotidienne, il aime aller au bout des choses, il se donne les moyens. Il est serein, posé, il fait ce qu'on lui demande de faire et essaie de satisfaire tout le monde. »

Ces deux dernières saisons, Kimpembe a gagné la confiance de Laurent Blanc, intégré le groupe pro régulièrement et effectué 10 apparitions en équipe première. Il a pris ses repères, noué des amitiés avec Serge Aurier, Adrien Rabiot et Layvin Kurzawa, notamment.

Son contrat prolongé ?

Avec Unai Emery, il passe un cap. « C'est sa patte : tous les ans, il se met au niveau du groupe qu'il fréquente, souligne l'un de ses formateurs au PSG. Il ne ressortait jamais à première vue, mais à la fin de l'année, on faisait le constat qu'il était toujours là, régulier, et que ses performances étaient très honorables. De ce fait, il n'a jamais été question qu'il parte. Mais en ce début de saison, on sent qu'il a passé un palier. Il devient adulte, il a plus de maturité. Il dégage plus de force dans les duels. » Une confiance également acquise au gré de ses sélections en équipe de France jeunes. Il est devenu un cadre des espoirs (7 sélections), au point d'en être le capitaine contre l'Italie en juin. Cette progression pose la question de sa situation au PSG. Plusieurs clubs, dont Monaco et Saint-Etienne, se sont manifestés cet été pour l'accueillir en prêt ou transfert. Si Presnel Kimpembe est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant