Kimmich, qui d'autre ?

le
0
Kimmich, qui d'autre ?
Kimmich, qui d'autre ?

En l'absence de Manuel Neuer, Mesut Özil, Jérome Boateng, Sami Khedira, Toni Kroos, Thomas Müller ou encore Mats Hummels, Joshua Kimmich fait office de patron au sein de la Mannschaft. À seulement 22 ans. Et il n'a pas besoin du brassard pour le montrer.

Depuis que Corentin Tolisso a officialisé son départ pour le Bayern Munich, nombreux sont ceux qui lui promettent l'enfer. Pour les sceptiques, le Français aura en effet bien du mal à s'imposer à un poste trusté par Arturo Vidal, Thiago Alcántara ou encore Renato Sanches. Mais au milieu de ces noms, beaucoup oublient Joshua Kimmich. Pourtant, le latéral droit-défenseur central-milieu relayeur est un sacré client. Et s'il n'a pas été considéré comme un titulaire à part entière par Carlo Ancelotti durant la saison écoulée, l'Allemand, qui continue de grandir à une vitesse folle, prouve en ce moment avec sa sélection qu'il représente peut-être le plus gros concurrent pour Tolisso.

Les absents construisent le pilier


Voilà le contexte actuel au sein de la Mannschaft : pour préparer au mieux le Mondial 2018, Joachim Löw a décidé de miser sur la jeunesse durant la Coupe des confédérations qui se déroule en Russie, pas très contente de ce choix. "Je peux comprendre le point de vue et les attentes de la Russie, mais ils verront toutes nos stars l'année prochaine, s'est excusé le technicien face à la presse. Qu'importe la manière dont nous terminerons cette Coupe des confédérations. Ce qui compte, c'est le sens et la justification que je donne à ma sélection. Ça nous sera bénéfique dans un an. " Résultats : Manuel Neuer, Mesut Özil, Jérome Boateng, Sami Khedira, Toni Kroos, Thomas Müller et Mats Hummels ne sont pas de la partie, la moyenne de capes du groupe dépasse à peine les sept sélections, l'homme le plus âgé de l'effectif n'a pas encore la trentaine (Sandro Wagner), seuls trois champions du monde 2014 sont présents (Matthias Ginter, Shkodran Mustafi et Julian Draxler) et Draxler, 23 piges au compteur, est promu capitaine.

Tolisso peut-il s'adapter au Bayern ?

Dans toute cette fraîcheur, Kimmich s'impose comme un taulier. Apparu quinze fois avec les Aigles, l'ancien chouchou de Pep Guardiola

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant