Kim Shin, deuxième recrue du jour

le
0
Kim Shin, deuxième recrue du jour
Kim Shin, deuxième recrue du jour
Mis à l'essai en mai dernier par l'Olympique Lyonnais, le jeune attaquant sud-coréen du Jeonbuk Hyundai, Kim Shin, a signé vendredi un contrat de deux ans en faveur de l'OL.

Après Lindsay Rose, l'Olympique Lyonnais tient sa deuxième recrue du Mercato. Kim Shin, le jeune attaquant sud-coréen de 19 ans, avait été mis à l'essai pendant deux semaines par l'OL en mai dernier. Un essai concluant qui a abouti vendredi sur un contrat. Le joueur du Jeonbuk Hyundai, ailier gauche de formation, s'est engagé pour les deux prochaines saisons et s'en réjouit sur le site officiel de ses nouvelles couleurs.

« Lyon est un grand club »

« C'est un grand honneur de signer à ici. Je suis très content. J'ai envie de progresser. Lyon représentait pour moi un choix et un moyen de poursuivre mon chemin à l'étranger. C'est un grand club », savoure le nouveau joueur de l'OL après avoir dressé un court auto-portrait et révélé les coulisses de son arrivée dans le Rhône. « Je suis né en 1995. Je jouais dans le club de Jeonbuk Hyundai. Je suis aussi sélectionné avec l'équipe nationale dans la catégorie U19. Je suis un joueur offensif, mon poste est ailier gauche. Jean-François Vulliez et Joël Fréchet étaient venus l'année dernière pour un séjour dans le club de Jeonbuk. Ils avaient eu l'occasion de regarder un match dans un lycée où je jouais à l'époque. Ils m'ont remarqué. C'est comme cela que ça s'est fait. »

« Très à l'aise sur le plan technique »

Un renfort dont se félicite également Florian Maurice, aujourd'hui responsable de la cellule de recrutement de l'OL. « C'est un joueur que des agents coréens m'avaient recommandé. Il a été drafté en premier, c'est Jeonbuk Hyundai qui l'a pris. Un club avec lequel on a de bonnes relations. Il est très à l'aise sur le plan technique. C'est un attaquant droitier de couloir gauche. Je pense qu'il peut jouer en second attaquant. Il a une très bonne frappe, gestuelle, notamment devant le but. Il a besoin de travailler sur le plan tactique et physique. Il n'y a pas les mêmes exigences dans ces domaines en Corée. Mais il a une vraie base à travailler. » Même s'il devrait être progressivement intégré au groupe professionnel, Kim Shin devrait dans un premier temps faire ses preuves en équipe réserve (CFA).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant