Kim Kardashian en Arménie pour le centenaire du génocide

le
1
La vedette, habillée des pieds à la tête de beige, a été accueillie par une large foule de fans alors qu'elle visitait le centre-ville mercredi.
La vedette, habillée des pieds à la tête de beige, a été accueillie par une large foule de fans alors qu'elle visitait le centre-ville mercredi.

La vedette de télé-réalité américaine Kim Kardashian et sa famille ont été reçues jeudi par le Premier ministre de l'Arménie, le pays d'origine de ses ancêtres où sa venue pour la première fois fait sensation. Arrivés mercredi soir dans la capitale arménienne et accueillis par une foule de journalistes et d'admirateurs à l'aéroport, Kim Kardashian, son mari, le rappeur Kanye West, leur enfant et sa soeur ont réservé deux étages entiers dans l'un des plus luxueux hôtels d'Erevan. Entourés de gardes du corps, la vedette, habillée des pieds à la tête de beige, et son entourage ont été accueillis par une large foule de fans alors qu'ils visitaient le centre-ville mercredi. La vedette de télé-réalité et sa soeur Khloé ont posé devant l'imposant monument de la Mère Arménie dans le parc de la Victoire. Puis Kim Kardashian a été reçue par le Premier ministre arménien Hovik Abrahamyan, a indiqué à l'AFP le service de presse du gouvernement. Le président Serge Sarkissian est pour sa part en visite officielle en Italie, où il doit notamment rencontrer le pape.De retour en Arménie pour la première fois Selon l'organisateur du voyage de la vedette américaine, Kim Kardashian se rend pour la première fois dans le pays de ses ancêtres pour "travailler sur un film documentaire à propos du génocide arménien" et "commémorer ses victimes". Hormis quelques selfies avec ses fans, Kim Kardashian a refusé de parler à la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le jeudi 9 avr 2015 à 18:04

    comment Boursorama peut il passer une telle nouvelle. KK est la plus grande poufi(a)sse vulgaire que les USA ont, et ce n'est pas par ce que un sous proletariat i regarde KK que cela constitue une nouvelle mondiale