Kim Jong-un salue l'accord conclu avec la Corée du Sud

le
0

SEOUL, 28 août (Reuters) - Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a estimé, selon des propos rapportés vendredi, que l'accord conclu cette semaine avec la Corée du Sud constituait une "occasion majeure" de parvenir à une amélioration des relations entre les deux pays voisins. Il a ajouté que la "puissance militaire" de son pays avait rendu possible ce compromis, négocié après des échanges de tirs d'artillerie à la frontière, l'une des plus militarisées au monde. En vertu de cet accord trouvé mardi, les deux pays se sont engagés à évoquer ensemble les sujets de crispation qui font obstacle au rétablissement des relations intercoréennes, complètement rompues depuis 2010. "Le communiqué de presse conjoint donne une occasion majeure de désamorcer les graves tensions militaires et de mettre les relations intercoréennes, aujourd'hui en piteux état, sur la voie de la réconciliation et de la confiance mutuelle", a dit Kim Jong-un, cité par l'agence de presse nord-coréenne KCNA. Le dirigeant nord-coréen a par ailleurs souligné que, selon lui, l'accord avait été permis "grâce à l'immense puissance militaire" de son pays. Il a fait ces déclarations lors d'une réunion de la commission militaire du Parti des travailleurs de Corée, le parti unique au pouvoir, qui avait lancé la semaine dernière des menaces à l'adresse de Séoul si le Sud ne cessait pas la retransmission via haut-parleurs d'émissions de propagande. Mettant ces menaces à exécution, le Nord avait fini par prendre pour cible l'un des haut-parleurs installé à la frontière et le Sud avait riposté en tirant des dizaines d'obus en direction du Nord. (Jack Kim et Ju-min Park; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant