Kim Jong-un pourrait se rendre à Pékin - ambassadeur

le
0

SEOUL, 17 septembre (Reuters) - Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un pourrait se rendre à Pékin pour effectuer son premier déplacement à l'étranger depuis son accession au pouvoir à la fin 2011, a déclaré mercredi l'ambassadeur de Chine à Séoul, cité par l'agence Yonhap. Kim Jong-un, qui est âgé de 31 ans, dirige la Corée du Nord communiste depuis la mort de son père Kim Jong-il en décembre 2011. La Chine est le principal allié du régime. "Je pense qu'une visite de Kim Jong-un pourrait se matérialiser dans quelque temps", a déclaré l'ambassadeur de Chine, Qiu Guohong, lors d'un forum à Séoul. "La Chine et la Corée du Nord entretiennent une relation normale avec des visites réciproques entre dirigeants des deux pays", a-t-il ajouté. Xi Jinping, président de la République populaire de Chine depuis un an et demi, ne s'est pas encore rendu en Corée du Nord. Il a en revanche effectué une visite d'Etat en Corée du Sud en juillet dernier, interprétée par beaucoup comme un affront à Pyongyang. Il est encore difficile de déterminer si Kim Jong-un a totalement en main les commandes de son pays. Son père Kim Jong-il avait attendu six ans, le temps d'asseoir son pouvoir, avant d'effectuer sa première visite en Chine. (James Pearson; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant