Kim Jong-un agite la menace d'un «désastre nucléaire»

le
0
Le dirigeant nord-coréen est revenu pour la première fois sur l'exécution de son oncle, qualifié d'«ordure», lors d'une allocution télévisée.

Même pour ses v½ux de bonne année, Kim Jong-un adopte un ton martial. Le dirigeant nord-coréen a multiplié les déclarations guerrières dans une allocution de 25 minutes, diffusée le 1er janvier sur la télévision nationale. Dans un registre devenu presque habituel, il a ainsi prédit «un désastre nucléaire» en 2014, si la péninsule coréenne devait connaître un conflit. «Nous sommes face à une situation dans laquelle un petit incident militaire accidentel peut conduire à une guerre totale», avertit-il, ajoutant que les États-Unis ne seraient pas épargnés en cas d'hostilités. Kim Jong-un accuse les «va-t-en guerre» américain et sud-coréen d'avoir déployé tout un arsenal dans le sud de la péninsule. Le numéro un nord-coréen semble plus que jamais déterminé à poursuivre son propre programme nucléaire. Il a fait de l'armem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant