Kiev réclame une aide financière supplémentaire

le
7

KIEV, 11 décembre (Reuters) - Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a réclamé jeudi la tenue d'une conférence des donateurs internationaux pour aider l'Ukraine à éviter un défaut de paiement. "Afin de survivre, afin d'éviter un défaut, nous avons besoin d'une conférence internationale des donateurs, de l'adoption lors de cette conférence d'un plan de relance de l'Ukraine et de l'aide de nos partenaires occidentaux", a-t-il dit au Parlement. Son ministre de l'Economie, Aivaras Abromavicius, avait appelé la veille le Fonds monétaire international (FMI) à accroître son plan d'aide financière de 17 milliards de dollars (13,5 milliards d'euros environ), expliquant que la détérioration des perspectives économiques de l'Ukraine rendait insuffisant l'ampleur initiale de ce plan. Le programme du FMI a été conclu en avril pour consolider les réserves en devises étrangères et soutenir l'économie de l'Ukraine. Mais le gouvernement de Kiev doit faire face aux coûts du conflit en cours dans l'est de l'Ukraine, où les séparatistes pro-russes ont pris les armes en avril. Les régions de Donetsk et de Louhansk, tenues par les rebelles, ont représenté jusqu'à un sixième du PIB ukrainien et le quart de sa production industrielle. A ce stade, deux tranches d'un total de 4,6 milliards de dollars ont été versées à Kiev. Une délégation du FMI est en visite cette semaine à Kiev. (Pavel Polityuk; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le jeudi 11 déc 2014 à 16:18

    ca c'est pour don salustre, et ca c'est pour le roi ))))))))))))))))))))))))

  • wanda6 le jeudi 11 déc 2014 à 13:09

    récompensé

  • wanda6 le jeudi 11 déc 2014 à 13:08

    Ils n’ont pas reçu suffisamment pour les services rendus aux américains ! Le polonais Tusk était récompensait pour sa collaboration !

  • wanda6 le jeudi 11 déc 2014 à 12:58

    UN DISCOURS AU BUNDESTAG CONTRE LA POLITIQUE QUI ACCEPTE LA VASSALISATION DE L’EUROPE PAR LES ÉTATS-UNIS. http://www.upr.fr/actualite/monde/angela-merkel-encaisse-sans-broncher-un-discours-cinglant-contre-sa-politique-qui-accepter-la-vassalisation-de-leurope-par-les-etats-unis

  • LeRaleur le jeudi 11 déc 2014 à 12:19

    Ils réclament, et pi quoi encore.

  • Berg690 le jeudi 11 déc 2014 à 11:50

    Mais ne nous faisons pas d'illusions, ce n'est pas fini, leur appétit financier est sans fin. Nous devrons payer et payer encore et encore!

  • Berg690 le jeudi 11 déc 2014 à 11:47

    Notre président soutient les fachos de kiev, il ne faut pas se plaindre des conséquences.

Partenaires Taux