Kiev ne financera pas les régions séparatistes, dit Iatseniouk

le
1

KIEV, 5 novembre (Reuters) - Les zones de l'est de l'Ukraine contrôlées par les séparatistes ne recevront aucun financement du gouvernement de Kiev, a déclaré mercredi le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk qui refuse de "financer des terroristes". Les autorités ukrainiennes et les rebelles s'accusent mutuellement de violer l'accord conclu le 5 septembre à Minsk sur un cessez-le-feu et un plan de sortie de crise prévoyant un "statut spécial" pour les zones insurgées, statut que Kiev a décidé mardi de suspendre. Le gouvernement continuera de fournir du gaz et de l'électricité aux secteurs séparatistes du Donbass mais aucun financement ne sera débloqué par les autorités centrales "tant que les régions de Donetsk et de Louhansk seront contrôlées par des imposteurs", a assuré Arseni Iatseniouk lors d'une réunion de son gouvernement. Il a précisé que Kiev avait prévu normalement de débourser environ 34 milliards de hryvnia (2,5 milliards de dollars) pour les régions de Donetsk et de Louhansk en 2014 mais que les fonds ne seraient pas versés tant que les autorités ukrainiennes n'auront pas repris le contrôle de ces zones. "Si nous versons aujourd'hui ces sommes, l'argent n'ira pas au peuple mais sera volé par les gangsters russes et servira surtout à soutenir le terrorisme russe", a affirmé le Premier ministre. Les dirigeants séparatistes accusent le président Petro Porochenko d'avoir violé l'accord de Minsk en décidant de suspendre la loi octroyant à leurs régions un "statut spécial". Petro Porochenko fait valoir que les rebelles ont eux-mêmes enfreint l'accord en organisant des élections séparées dimanche. ID:nL6N0SV2CX (Natalia Zinets; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6194462 le mercredi 5 nov 2014 à 14:15

    Après 4 000 morts, il serait temps que Kiev réagisse ! Pourquoi continuer à fournir du gaz et de l'électricité aux zones sous contrôle russe alors que la Russie est un des principaux producteurs mondiaux ? Une preuve de faiblesse là encore !

Partenaires Taux