Kiev impute aux rebelles l'explosion d'un navire de patrouille

le , mis à jour à 10:11
0

KIEV, 8 juin (Reuters) - L'armée ukrainienne a imputé lundi aux séparatistes prorusses l'explosion qui a coulé un patrouilleur des gardes-côtes ukrainiens près du port de Marioupol, sur la mer d'Azov. L'embarcation a explosé dimanche; un membre d'équipage a été tué et cinq autres blessés. "L'explosion du patrouilleur en mer d'Azov a été provoquée par une bombe artisanale des rebelles", déclare l'armée dans un communiqué diffusé lundi. L'engin flottait à la surface. Repéré par les gardes-côtes, il a explosé alors qu'ils tentaient de le remonter à bord du patrouilleur. Marioupol, grande cité industrielle du sud de l'Ukraine, est tenue par les forces régulières. La ville occupe une position stratégique, entre les zones contrôlées par les rebelles dans l'est du pays et la Crimée, annexée en mars 2014 par la Russie. (Pavel Polityuk; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant