Kiev dit avoir évité des attentats en France pendant l'Euro

le
0
LE FRANCAIS ARRÊTÉ EN UKRAINE AURAIT PROJETÉ DES ATTENTATS EN FRANCE
LE FRANCAIS ARRÊTÉ EN UKRAINE AURAIT PROJETÉ DES ATTENTATS EN FRANCE

KIEV (Reuters) - Le patron des services de sécurité ukrainiens a déclaré lundi que le Français arrêté fin mai à la frontière ukraino-polonaise avait l'intention de commettre une série d'attentats en France au moment de l'Euro 2016 de football, qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet.

Ce Français voulait se procurer des armes et des explosifs en Ukraine et il avait pris contact à cet effet avec des groupes armés illégaux dans le pays, a précisé Vassili Gritsak, chef du SBU.

Selon lui, il avait l'intention de s'en prendre à des lieux de culte musulmans et juifs ainsi qu'à des bâtiments publics en France.

"Le Français a critiqué la politique gouvernementale en matière d'immigration, s'en est pris à la propagation de l'islam et à la mondialisation, et a parlé aussi de projets de perpétrer plusieurs attentats terroristes", a dit Gritsak lors d'un point de presse.

Une grande quantité de TNT, plusieurs lance-roquettes et des fusils d'assaut de type kalachnikov ont notamment été retrouvés dans son véhicule lors de son interpellation par les gardes-frontières ukrainiens.

(Pavel Polityuk; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant