Kiev accuse les rebelles d'avoir saboté la réunion de Minsk

le
0

MINSK, 31 janvier (Reuters) - L'émissaire de Kiev aux pourparlers de paix sur l'Ukraine, samedi à Minsk, a accusé les représentants des séparatistes d'avoir saboté la réunion, qui a pris fin après un peu plus de quatre heures de discussions, rapporte l'agence Interfax. Léonid Koutchma, l'ancien président ukrainien, a déclaré à Interfax que les deux délégués rebelles avaient présenté des ultimatums et refusé de discuter d'un "plan de mesures pour un cessez-le-feu rapide et un retrait des armes lourdes". Il a également reproché aux deux principaux chefs du mouvement séparatiste dans l'est du pays, qui avaient signé en septembre le protocole en douze points censé sortir le pays de la crise, d'avoir été absents à cette réunion de suivi du "groupe de contact" à laquelle participaient un délégué russe et un représentant de l'Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe (OSCE). (Richard Balmforth; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant