Kiabi veut doubler ses ventes d'ici 2021 en misant sur l'international

le
0

L'enseigne française de magasins de vêtements Kiabi a annoncé mercredi vouloir doubler ses ventes d'ici 2021, en misant notamment sur son développement à l'international.

Le groupe réalise actuellement un chiffre d'affaires annuel de 1,8 milliard d'euros. Il est déjà présent dans 25 pays, dont 14 où il gère lui-même des magasins.

"Notre stratégie est claire: renforcer nos positions en Europe via les grandes capitales dont Paris, poursuivre notre déploiement au Moyen-Orient et en Afrique sub-saharienne, puis conquérir à partir de 2018 le Brésil, l'Inde et la Chine", a annoncé le PDG du groupe nordiste, Nicolas Hennon, dans un communiqué.

L'enseigne compte ainsi d'ici cinq ans passer de 500 à 700 magasins dans le monde, avec pour objectif de réaliser la moitié de son chiffre d'affaires à l'international.

Le groupe, non coté, ne publie pas de chiffres détaillés sur ses résultats 2015. En 2014, la France représentait 73% de son chiffre d'affaires total.

"Aujourd'hui, nos enjeux de croissance se situent à l'international: nous visons les grandes villes, partout dans le monde, et recherchons des emplacements premium avec des flux minimum de 10 millions de visiteurs", a expliqué Christine Jutard mercredi lors du Mapic, le salon de l'immobilier commercial de Cannes.

La marque participe pour la première fois à ce salon via un magasin éphémère de 850 mètres carrés sur la Croisette, pour présenter ses dernières innovations.

D'ici 2021, le déploiement de l'enseigne passera notamment par l'Algérie, les Emirats Arabes Unis, puis le Brésil.

Pour asseoir son développement, Kiabi annonce par ailleurs vouloir recruter 5.000 nouveaux collaborateurs d'ici 5 ans. Le groupe emploie actuellement 8.700 personnes dans le monde.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant