Kiabi est reparti de l'avant

le
0

L?enseigne de prêt-à-porter a remodelé son offre pour renouer avec la croissance.

Envers et contre la crise, qui touche plus encore «la mode à petit prix» dont c'est la spécialité, Kiabi maintient le cap. Non seulement l'enseigne reste leader du prêt-à-porter en France, mais elle a réussi à renouer avec la croissance. En 2013, alors que le marché français de l'habillement a reculé de 1,4%, Kiabi a atteint 1,421 milliard d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 5,2% à nombre de magasins comparable. En France, où Kiabi réalise 80% de ses ventes, celles-ci ont augmenté de 3,7%. Elles avaient été stables en 2012, après avoir reculé en 2011. Contrairement à bien des concurrents de Kiabi, ce recul n'avait duré qu'une année. «Il n'empêche, nous étions tellement habitués à surperformer le marché que nous avons tout mis en œuvre pour relancer la dynamique», explique Jean-Christophe Garbino, directeur général de Kiabi.

Pour y parvenir, Kiabi s'est battu su...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant