Kia mise sur de nouveaux concessionnaires

le
0
Pour remplir son objectif de 2 % de parts de marché en France, le constructeur coréen doit étoffer son réseau.

Kia n'atteindra pas ses objectifs de ventes fixés à 2 % de part de marché en France en 2013. «Nous finirons l'année à 1,9 %», estime Thierry Bouretz, directeur marketing du constructeur coréen qui appartient au même groupe que Hyundai. Plusieurs imprévus ont contrarié Kia France: marché automobile en recul, problèmes sociaux en Corée du Sud ­retardant les livraisons de Rio, le petit modèle de la marque, décision du constructeur de livrer en priorité les pays émergents.

Kia a dépassé l'an dernier les 33.000 véhicules vendus dans l'Hexagone. «Nous devrions en faire à peu près autant cette année, sinon un peu plus», prédit Thierry ­Bouretz, alors que le marché de l'automobile particulière neuve ­affiche un recul de 7,4 % par rapport à 2012, avec 1.476.328 immatriculations - dont 27.800 Kia - sur les dix premiers mois de 2013, selon les chiffres pu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant