Khodorkovski visé par un mandat d'arrêt international russe

le
0
    MOSCOU, 23 décembre (Reuters) - La justice russe a lancé un 
mandat d'arrêt international à l'encontre de l'ancien oligarque 
Mikhaïl Khodorkovski, qu'elle accuse d'avoir commandité le 
meurtre du maire d'une ville de Sibérie, a déclaré mercredi un 
porte-parole de la police. 
    La police a conclu que Khodorkovski avait demandé à des 
hommes de main d'assassiner Vladimir Petoukhov, maire de la cité 
pétrolifère de Nefteiougansk, en 1998, a déclaré Vladimir 
Markine, porte-parole de la commission d'enquête russe. 
    Mikhaïl Khodorkovski dément toute implication dans cette 
affaire. 
    A en croire Vladimir Markine, le mobile de l'assassinat 
était financier, car le maire demandait à Ioukos, groupe 
pétrolier que dirigeait Khodorkovski, de payer des taxes dont le 
magnat s'affranchissait. 
    Jadis homme le plus riche de Russie, Mikhaïl Khodorkovski a 
été arrêté par les autorités russes en 2003, alors qu'il 
dirigeait Ioukos, puis condamné pour fraude et évasion fiscales 
à l'issue d'un procès qu'il a qualifié de manoeuvre politique 
orchestrée par Vladimir Poutine. Il a été libéré en 2013 et vit 
désormais la plupart du temps à Londres. 
 
 (Andrew Osborn; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant