Khamenei, le guide suprême iranien, prône des élections en Syrie

le
0

DUBAI, 1er novembre (Reuters) - Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a proposé la tenue d'élections en Syrie pour mettre fin à la guerre civile et critiqué les puissances étrangères qui arment et financent les combattants de l'opposition syrienne, rapporte dimanche la télévision iranienne. "La solution à la question syrienne ce sont les élections. Pour cela, il est nécessaire d'arrêter l'aide militaire et financière à l'opposition", a déclaré Ali Khamenei selon plusieurs médias publics. Il a ajouté que la politique des Etats-Unis dans la région était à l'opposé de celle de l'Iran et que négocier avec Washington sur les questions régionales n'avait aucun sens. L'Iran a participé vendredi pour la première fois à une réunion des grandes puissances sur l'avenir de la Syrie qui s'est tenue vendredi à Vienne. La réunion n'a pas permis de conclure le débat sur le sort du président syrien Bachar al Assad, principal point de désaccord entre la Russie et l'Iran, qui le soutiennent, et les pays occidentaux, qui réclament son départ. A cette occasion, Téhéran a laissé entendre qu'il accepterait une période de transition de six mois en Syrie suivie d'élections pour décider du sort de Bachar al Assad. (Sam Wilkin,; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant