Khalid el Bakraoui lié aux attentats de Paris, confirme Bruxelles

le
0
    BRUXELLES, 24 mars (Reuters) - Le parquet belge a confirmé 
jeudi qu'il avait lancé en décembre dernier un mandat d'arrêt 
international contre Khalid el Bakraoui, l'un des deux frères 
kamikazes qui ont déclenché leurs charges explosives mardi à 
Bruxelles. 
    Ce mandat d'arrêt avait été lancé dans le cadre de l'enquête 
sur les attentats djihadistes de novembre dernier à Paris. 
    Khalid el Bakraoui, 27 ans, a fait exploser sa bombe mardi 
matin à bord d'une rame de métro de la capitale belge, et son 
frère Ibrahim, 29 ans, à l'aéroport international de Bruxelles. 
    Khalid était soupçonné d'avoir donné une fausse identité 
pour louer à Charleroi un logement utilisé comme planque par des 
membres de la cellule islamiste qui a commis les attentats de 
Paris le 13 novembre dernier (130 morts). 
    La police belge a mené une perquisition dans ce logement le 
9 décembre et le mandat d'arrêt contre Khalid el Bakraoui a été 
lancé deux jours plus tard. 
    Le nom et la photographie de Khalid el Bakraoui apparaissent 
dans la liste des personnes recherchées sur le site internet 
d'Interpol. 
 
 (Barbara Lewis, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant