Keystone désormais jugé rentable

le
0

La construction de l'oléoduc Keystone entre le Canada et le sud des Etats-Unis est désormais viable, affirme TransCanada. La compagnie canadienne a indiqué le mercredi 9 mai disposer de suffisamment de clients pour rentabiliser la construction de l'infrastructure. Les promesses d'engagements des acheteurs potentiels dépassent désormais les 500.000 barils par jour, seuil jugé indispensable par le constructeur d'infrastructure énergétiques.

TransCanada se dit prêt à construire le terminal de Hardisty, en Alberta, point de départ de l'oléoduc. Mais le projet doit encore être validé par les autorités américaines : en janvier dernier, le président Barack Obama avait rejeté la première demande d'autorisation de construction de Keystone pour des raisons environnementales. Début mars, TransCanada a annoncé le dépôt d'une nouvelle demande, avec une modification du tracé.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant