Kevin De Bruyne, un retour qui tombe au bon moment

le
0
Kevin De Bruyne, un retour qui tombe au bon moment
Kevin De Bruyne, un retour qui tombe au bon moment

En l'absence de Yaya Touré, Manchester City va notamment s'appuyer sur le Belge Kevin De Bruyne face au Paris Saint-Germain, mercredi soir. Un joueur qui avait d'ailleurs été ciblé par le club de la Capitale l'été dernier.

Alors que Manuel Pellegrini sera privé de Yaya Touré pour le choc de mercredi soir contre le Paris Saint-Germain (quarts de finale aller de la Ligue des Champions), Manchester City va notamment compter sur le retour Kevin De Bruyne pour espérer faire un résultat sur la pelouse du Parc des Princes. Après s'être rompu le ligament médian du genou droit fin janvier, le milieu de terrain offensif international belge de vingt-quatre ans a effectué son comeback le week-end dernier contre Bournemouth (4-0, 32eme journée de Premier League). Et on peut dire que sa rentrée tombe à pic.

Recruté pour 74 M€

Buteur contre les Cherries, l’ancien joueur du VfL Wolfsburg pourrait jouer un rôle prépondérant contre les champions de France. Alors que David Silva n’est clairement pas dans la forme de sa vie, Kevin De Bruyne est aujourd’hui indispensable aux bons résultats des Citizens. Recruté l’été dernier pour soixante-quatorze millions d’euros, le Diable Rouge n’est pas arrivé en terrain conquis. Surtout après son passage douloureux sous les couleurs de Chelsea (janvier 2012-janvier 2014). Mais le natif de Drongen n’a pas raté ses retrouvailles avec le football anglais.

Neuf passes décisives en Premier League

Avec six buts et neuf passes décisives en championnat, Kevin De Bruyne n’affiche pas la même réussite que la saison passée (10 et 21 en Bundesliga). Mais il n’est pas question de parler de déception. Et on comprend mieux pourquoi le PSG s’était aussi sérieusement penché sur son cas l’été dernier, même si Angel Di Maria faisait office de priorité absolue. Interrogé ce mardi en conférence de presse, Laurent Blanc est d’ailleurs revenu sur la présence de l’ex-sociétaire de Genk pour cette première manche. « C’est un joueur de plus de qualité, un super footballeur et on est bien placé pour le savoir, a déclaré le coach parisien. Il peut jouer à plusieurs postes, il marque et fait des passes. Il est à surveiller comme Agüero. C’est un atout supplémentaire pour City. L’effectif de City est plus ample que celui du PSG, c’est une arme offensive supplémentaire. Ils ont vraiment une équipe de qualité. »

Pas de regrets pour le Diable Rouge

Si Manchester City connaît une saison mitigée, le conseiller de « KDB » assure ne pas avoir le moindre regret. « J’ai eu un premier contact avec Olivier Létang, le directeur sportif, avec qui on s’envoie toujours des messages. C’est un super club. La ville aussi est formidable, magnifique, et elle est proche de la Belgique. Financièrement également, Kevin aurait pu s’y retrouver, se souvient Patrick De Koster, interrogé par nos confrères de La Dernière Heure. Dans ce type de dossier, il y a deux points très importants. Il aurait fallu avant qu’on entame les négociations avec le club et que le PSG et Wolfsburg trouvent un accord. Ensuite, même s’il y a de bons clubs en Ligue 1 comme Monaco ou Lyon, ce n’est pas la même chose par rapport à l’Angleterre. La Premier League est plus attractive. Et Kevin était aussi en balance avec Di Maria. » Un match dans le match que l’on pourra retrouver sur la pelouse du Parc des Princes…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant