Kerry soutient Ankara mais l'appelle à respecter l'Etat de droit

le
0
    BRUXELLES, 18 juillet (Reuters) - Les Etats-Unis soutiennent 
la Turquie dans sa volonté de traduire en justice les auteurs du 
coup d'Etat manqué mais appellent le gouvernement à préserver 
l'Etat de droit, a déclaré lundi le chef de la diplomatie 
américaine.  
    "Nous sommes sans ambiguïté du côté du pouvoir élu en 
Turquie", a dit John Kerry lors d'une conférence de presse à 
l'issue d'une rencontre avec ses homologues européens, à 
Bruxelles. 
    "Mais nous exhortons avec fermeté le gouvernement turc à 
maintenir le calme et la stabilité dans le pays", a ajouté le 
secrétaire d'Etat américain, trois jours après la tentative 
d'une partie de l'armée de renverser le pouvoir. 
    "Nous appelons également le gouvernement turc à maintenir 
les normes les plus strictes (...) de l'Etat de droit. Nous 
allons bien sûr soutenir les efforts destinés à juger les 
putschistes mais nous mettons aussi en garde contre une justice 
qui irait bien au-delà de ça", a-t-il encore dit. 
    John Kerry a par ailleurs affirmé que son pays ne 
procéderait pas à l'extradition du prédicateur turc Fethullah 
Gülen, en exil aux Etats-Unis, tant qu'Ankara ne fournirait pas 
de preuves de l'implication de cet adversaire du président Recep 
Tayyip Erdogan dans le coup d'Etat avorté. 
 
 (Robert-Jan Bartunek, Simon Carraud pour le service français, 
édité par Eric Faye) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant