Kerry s'inquiète de la publication d'un rapport sur la torture

le
0

WASHINGTON, 6 décembre (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain a exprimé vendredi en privé son inquiétude au sujet d'un rapport parlementaire sur les méthodes d'interrogatoire controversées de la CIA qui doit être publié prochainement. John Kerry a appelé la sénatrice Dianne Feinstein, présidente de la commission sénatoriale du Renseignement, pour l'inviter à tenir compte du contexte international dans le choix de la date de publication. Le chef de la diplomatie américaine a rappelé qu'il souhaitait la diffusion de ce document et a souligné que la date était du seul ressort de la commission, a précisé Jen Psaki, porte-parole du département d'Etat. John Kerry craint notamment que la vie des trois Américains qui seraient détenus par des extrémistes islamistes ne soit en danger après la publication de la version résumée du rapport, qui compte 500 pages, dit-on de source informée. Au cours de son entretien avec Dianne Feinstein, le secrétaire d'Etat se serait en outre inquiété des conséquences de sa diffusion sur les relations avec certains Etats du Moyen-Orient qui coopèrent aux opérations militaires contre l'Etat islamique en Irak et en Syrie. Le rapport, que la commission a mis des années à rédiger, traite des méthodes d'interrogatoire entrées en vigueur dans le cadre des mesures prises par George Bush après les attentats du 11 septembre 2001. Il est notamment question du "waterboarding", une simulation de noyade. Barack Obama a interdit le recours à ces pratiques, que les mouvements de défense des droits de l'homme assimilent à des actes de torture. (Mark Hosenball et Patricia Zengerle, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant