Kerry évoque des conséquences si l'accord est enfreint en Syrie

le
0
    WASHINGTON, 23 février (Reuters) - Le secrétaire d'Etat 
américain John Kerry a estimé mardi que ce serait une erreur de 
la part de la Russie ou de toute autre partie prenante au 
conflit en Syrie de ne pas respecter l'accord de cessation des 
hostilités, précisant qu'un tel cas de figure aurait des 
conséquences. 
    "Quiconque pense qu'il peut violer cet accord en toute 
impunité commet une grave erreur", a expliqué John Kerry devant 
la commission sénatoriale américaine des Affaires étrangères. 
    "D'importantes discussions sont actuellement en cours en vue 
d'un plan B si nous ne parvenons pas à réussir à la table des 
négociations", a ajouté le chef de la diplomatie américaine. 
     
 
 (Patricia Zengerle; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant