Kering : un coup d'accélérateur au troisième trimestre

le
0
Le PDG de Kering François-Henri Pinault, le 19 février 2016 à Paris. (© E. Piermont / AFP)
Le PDG de Kering François-Henri Pinault, le 19 février 2016 à Paris. (© E. Piermont / AFP)

Les investisseurs apprécient la publication trimestrielle de Kering et c'est normal. Le titre a largement pris la tête du SBF 120 avec une progression de plus de 5%. Il faut dire que Kering a fait fort. Sur la période, le groupe de luxe affiche un chiffre d'affaires de 3,18 milliards d'euros, en croissance organique de 10,5% (+10% en publié) ! Pour rappel, la progression de l'activité avait atteint 4 et 6,9% au premier et deuxième trimestres.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires ressort à 8,9 milliards, en hausse organique de 7,3%.

Locomotive du groupe avec près des deux tiers du chiffre d'affaires, la division Luxe réalise, selon le directeur financier Jean-Marc Duplaix, «son meilleur taux de croissance trimestriel depuis trois ans», avec 11,3%, pour des ventes de 2,11 milliards d'euros.

Scrutée par les investisseurs, la performance de Gucci ne déçoit pas avec une croissance organique de 17%, à 1,09 milliard ! Yves Saint Laurent reste sur sa trajectoire ultra dynamique avec une progression de 33,9%, à 326,1 millions.

En revanche, la situation est toujours difficile pour la marque italienne Bottega Veneta, avec des ventes en baisse de 10,9%, après  un repli de 8,3% et 9,8% aux premier et deuxième trimestres.

Les ventes de Puma grimpent de 10,8%

La division Sport et Lifestyle n'est pas en reste. Elle progresse de 9,3% en organique, à 1,06 milliard,

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant