KERING : résultats semestriels en progression

le
0

(AOF) - Au premier semestre 2016, le résultat net part du groupe de Kering est ressorti à 465 millions d’euros contre 423 millions d’euros au 30 juin 2015. Retraité des éléments non courants nets d’impôt, le résultat net part du groupe des activités poursuivies s’élève à 521 millions d’euros au 30 juin 2016, en hausse de 6,5 %. Au 30 juin 2016, le résultat net par action de Kering s’établit à 3,69 euros, en hausse de 10 %. Le résultat opérationnel courant du groupe de luxe est en hausse de 4,9% en données publiées et s'élève à 811 millions d'euros.

Le taux de marge opérationnelle du groupe s'établit à 14,2 % avec un taux de marge opérationnelle de l'Activité Luxe en croissance à 21,7 %. Le taux de marge opérationnelle de l'Activité Sport & Lifestyle s'établit à 2,7 %.

Le chiffre d'affaires de Kering au premier semestre 2016 s'élève à 5,693 milliards d'euros, en hausse de 3,3 % en données publiées et de 5,5 % à périmètre et taux de change comparables. Les fluctuations des parités monétaires sur le premier semestre 2016 ont affecté négativement le chiffre d'affaires. La progression du chiffre d'affaires en comparable est soutenue tant dans les pays matures, tirée par l'Europe de l'Ouest et le Japon, que dans les pays émergents. Le chiffre d'affaires réalisé hors de la zone Euro représente désormais 78 % des ventes.

Positionné sur des marchés structurellement porteurs, Kering dispose de fondamentaux très solides et d'un portefeuille de marques puissantes à fort potentiel. L'année 2016 est caractérisée, pour les Activités Luxe, par une attention particulière portée à la croissance du chiffre d'affaires à magasins comparables, avec une stratégie d'expansion du réseau de magasins ciblée et sélective. Chez Gucci, le renouveau en termes de création et d'offre produits, à l'œuvre depuis 2015, s'est amplifié et commence à se traduire dans les résultats. Puma confirme sa trajectoire et anticipe un nouvel exercice de croissance de son chiffre d'affaires, et une amélioration de son résultat opérationnel courant.

L'ensemble du groupe Kering évolue dans un environnement instable, qu'il s'agisse du contexte macro-économique, mais aussi géopolitique et sécuritaire, marqué par des évènements qui peuvent influencer les tendances de consommation et les flux touristiques. Dans ces conditions, Kering poursuivra un pilotage et une allocation rigoureuse de ses ressources, en vue d'améliorer sa performance opérationnelle, sa génération de cash-flow et sa rentabilité sur capitaux employés.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant