Kering précise ses ambitions sur Gucci

le
0
Un sac à main Gucci. (© M. Lebreton)
Un sac à main Gucci. (© M. Lebreton)

Avec Bottega Veneta, Gucci représente plus des trois quarts des profits du pole luxe de Kering (et 60% de sa valeur d'entreprise). Autant dire que les performances de la célèbre griffe sont scrutées par analystes et investisseurs. Et depuis quelques temps, les performances financières de Gucci ont tendance à décevoir. C'était encore le cas au premier trimestre, malgré une croissance organique de 3,1%.

Kering a donc organisé vendredi dernier une journée investisseurs destinée à expliquer les avancées du plan de transformation de la marque lancée depuis dix-huit mois par ses nouveaux dirigeants. Aujourd'hui, les premières notes d'analystes relatant l'événement sont tombées et la tonalité est plutôt positive. 

Pour CM-CIC, «sous la direction d’Alessandro Michele, la création développe, particulièrement dans la mode, un univers qui tranche avec les codes de ses prédécesseurs et de nombreux concurrents, et qui revitalise globalement la marque». L'analyste met  toutefois en garde : «À très court terme, le renouveau de la mode, plus exposée aux ventes en gros, est dilutif sur les marges, mais un vecteur fort de redémarrage de la maroquinerie et des accessoires, plus rentables».

CM-CIC conlut en disant que «la bonne dynamique créative de Gucci se confirme et la croissance devrait être bien orientée au second semestre

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant