Kering: les avis des bureaux d'analyses.

le
0

(CercleFinance.com) - Le titre affiche une progression de plus de 26% sur les 3 derniers mois. Il est en tête du CAC40 sur cette période juste derrière LafargeHolcim.

Exane a ramené ce matin son opinion sur le titre à 'neutre', avec un objectif de cours de 210 euros, dans le cadre d'une note consacrée au luxe.

Le bureau d'études explique adopter une attitude de plus en plus proche de l'aversion pour le risque ('risk on') vis-à-vis du secteur, qui navigue selon lui dans des 'eaux tumultueuses' à l'heure actuelle.

Dans sa note, Exane évoque une concurrence de plus en plus sévère dans la plupart des segments du marché, ainsi qu'une persistance des incertitudes macroéconomiques, notamment en Chine.

Concernant tout particulièrement Kering, l'analyste dit percevoir moins de marge de manoeuvre concernant les 'brillants' progrès effectués par Gucci et se montre dubitatif sur les marques Bottega Veneta et Saint Laurent, ainsi que sur une cession à court terme de Puma.

Société Générale (SG) se montre en revanche plus optimiste sur la valeur. Selon les analystes, la décote sensible, en termes de PER, que le titre présente par rapport à son secteur est vouée à se réduire. Toujours à l'achat, SG a relevé son objectif de cours à 12 mois de 177 à 214 euros (+ 20,9%).

Certes, le titre Kering a récemment fait mieux que la tendance générale. 'Mais la satisfaction reste incomplète sachant (que cette hausse) n'a pas été accompagnée d'une importante revalorisation', indique une note de recherche, qui estime la décote sectorielle de Kering de 15 à 20%, selon le PER.

Une situation qui selon SG ne devrait pas durer puisque Gucci et Puma, qui concentrent environ les deux tiers du CA comme du résultat opérationnel du groupe, 'poursuivent leur redressement'.

SG souligne Kering affiche 'des performances supérieures à celles du secteur tant au niveau de la croissance du CA à changes constants (+ 6% cette année, contre + 2% environ pour le secteur) que de la marge opérationnelle', selon une note, qui attend une amélioration de 0 à 50 points de base chez Kering cette année, mais une baisse de 100 points pour le secteur.

Enfin, après trois ans de hausse, la dette nette du groupe devrait s'orienter à la baisse.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant