Kering : le premier trimestre passe mal

le
0
Bottega Veneta a déçu avec une activité en repli organique de 8,3%. (© Simon D.)
Bottega Veneta a déçu avec une activité en repli organique de 8,3%. (© Simon D.)

Kering cède plus de 3%, lanterne rouge du SBF 120 ce matin. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires du groupe de luxe et de lifestyle s'est affiché à 2,72 milliards d'euros, en croissance organique de 4% et de 2,7% en données publiées. Une performance respectable mais inférieure aux attentes des analystes.

Dans le détail, les activités luxe ont affiché une croissance organique de 2,6% portées, selon le communiqué du groupe, «par l’Europe de l’Ouest, le Japon et les pays émergents dans la distribution en propre». Gucci, dont les performances sont toujours scrutées par les investisseurs, affiche une progression organique de 3,1% des ventes. En revanche, Bottega Veneta a déçu avec une activité en repli organique de 8,3%. Yves Saint Laurent continue d'impressionner avec une croissance de 27%.

Le luxe n’est pas au rendez-vous pour les analystes

Pourtant, pour Oddo, le constat est sans appel : «Bien qu’YSL et Puma aient publié des chiffres corrects, ce sont bien Bottega Veneta et Gucci qui représentent plus des trois quart des profits et qui ont déçu. Le bureau d'analyses précise que la performance de Gucci «n’est pas catastrophique, mais il semble que de nombreux investisseurs attendaient plus au vu de bases de comparaison faciles (-7.9% au premier trimestre 2015), mais qui ne le seront plus autant sur le deuxième (+4.6% en 2015)».

Oddo poursuit en

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant