Kenya-Premières inculpations pour l'attaque de Garissa

le , mis à jour à 16:34
0

NAIROBI, 4 juin (Reuters) - Quatre Kényans et un Tanzanien ont été inculpés jeudi par un tribunal de Nairobi pour leur implication présumée dans l'attaque de l'université de Garissa, où des islamistes somaliens d'Al Shabaab ont tué 148 étudiants le 2 avril. Les cinq suspects auront à répondre entre autres de complot visant à commettre un "acte terroriste". Il s'agit des premières inculpations dans le cadre de cette enquête. Deux mois après les faits, près des deux tiers des établissements scolaires du comté de Garissa sont toujours fermés parce que les élèves, dont beaucoup viennent d'autres régions, refusent toujours d'y retourner. (Humphrey Malalo, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant