Kenya : le siège du Westgate se termine à Nairobi

le
1
Les soldats kényans intervenant dans le centre commercial Westgate de Nairobi.
Les soldats kényans intervenant dans le centre commercial Westgate de Nairobi.

Après quatre jours d'une prise d'otages sanglante dans le centre commercial Westgate de Nairobi, pris d'assaut par des islamistes shebabs, le président kényan a annoncé la fin du siège. Trois jours de deuil national ont été décrétés en hommage aux 67 morts qu'a faits cette attaque terroriste.18 h 38. Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé mardi soir peu après 18 heures que le siège du centre commercial Westgate de Nairobi, occupé depuis samedi par un commando islamiste armé de shebabs, était terminé. "Nous avons humilié et vaincu nos assaillants", a déclaré le président, précisant que "5 terroristes ont été tués par balles, et 11 suspects sont en détention". Kenyatta a aussi ajouté que les pertes humaines étaient "immenses", et décrété trois jours de deuil national au Kenya.

Uhuru Kenyatta a précisé que 61 civils et 6 membres des forces de sécurité ont été tués dans l'attaque du centre commercial.

16 h 15. REGARDEZ Les combats se poursuivent à l'intérieur du centre commercial Westgate entre les forces kényanes et les insurgés shebabs. Des images filmées près du Mall montrent la confusion de la situation :

16 heures. Le Premier ministre somalien, Abdi Farah Shirdon, a appelé mardi à juger les responsables de l'attaque du centre commercial à Nairobi, revendiquée par les islamistes somaliens et qui a fait une soixantaine de morts. "Ceux qui sont responsables doivent répondre de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2280901 le mardi 24 sept 2013 à 17:48

    pas de jugement faut les tuer et les enterrer dans une dépouille de porc