Kenya : la "veuve blanche" qui hante Nairobi

le
0
Samantha Lewthwaite, surnommée la veuve blanche.
Samantha Lewthwaite, surnommée la veuve blanche.

Elle est nord-irlandaise et a 29 ans. Derrière ses yeux bleus perçants et son rouge à lèvres éclatant se cache l'une des principales suspectes de l'attaque du centre commercial de Westgate, à Nairobi, qui a fait au moins 62 morts et près de 200 blessés. "Sherafiyah Lewthwaite aka samantha est une femme courageuse ! Nous sommes heureux de l'avoir dans nos rangs", a annoncé sur Twitter l'organisation islamiste somalienne al-Shebab qui a revendiqué l'assaut, avant que son compte ne soit supprimé par le réseau social.

Comment cette jeune femme, fille de soldat britannique, a-t-elle pu ainsi sombrer dans le terrorisme ? Née en décembre 1983 en Irlande du Nord, la petite Samantha Lewthwaite vit une enfance des plus paisibles à Aylesbury, ville du sud-est de l'Angleterre, en compagnie de sa mère Christine et de son père Andrew. Mais leur divorce en 1995 bouleverse la jeune fille. Elle trouve refuge chez ses voisins, est séduite par la chaleur de leur famille. À leurs côtés, la jeune enfant se familiarise avec la religion musulmane. "Une enfant remplie de joie"

"C'était une enfant remplie de joie, une très bonne personne [...] respectée par la communauté pakistanaise et musulmane", se souvient Raj Khan, un conseiller municipal qui l'a bien connue, interrogé par la BBC. À 15 ans, Samantha se convertit à l'islam : elle décide de porter le foulard, puis le voile intégral, qui ne laisse transparaître que ses mains et son visage. "Elle paraissait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant