Kenya : L'AMA déclare le pays « non-conforme »

le
0

L’Agence Mondiale Antidopage a annoncé ce jeudi que le Kenya était un pays « non-conforme » au règlement mondial antidopage.

Après la Russie, le Kenya ? Alors que la Fédération Russe d’athlétisme reste suspendue par l’IAAF et que les athlètes russes pourraient manquer les prochains Jeux Olympiques, le Kenya pourrait être visé par une sanction plus lourde encore. En effet, l’Agence Mondiale Antidopage a suivi les recommandations de son groupe d’experts et a déclaré le pays africain « non-conforme » aux règlements antidopage et, si le Comité International Olympique valide cette décision, l’ensemble des sportifs kenyans seraient automatiquement exclus de tous les grands événements sportifs, dont les prochains Jeux Olympiques de Rio au mois d’août. Une sanction qui toucherait durement le pays, qui vise des médailles sur les épreuves de fond en athlétisme et a une équipe de rugby à VII qui pourrait créer la surprise.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant