KBC : Résultats du groupe KBC 3Tr et 9M 2007

le
0

9 novembre 2007 ( 7.00 heures)

KBC a clôturé le troisième trimestre 2007 sur un bénéfice net de 639 millions d'euros (1,85 euros par action). Vu que le trimestre comparable de 2006 incluait un bénéfice sur désinvestissement de 0,5 milliard, il n'est pas étonnant que le trimestre considéré soit en repli (41%) par rapport à la période correspondante de l'an passé. Le bénéfice sous-jacent, c'est-à-dire le bénéfice net sans les éléments 'exceptionnels', s'est établi à 601 millions d'euros. Ce dernier est en hausse de 5% par rapport au bénéfice sous-jacent du 3ème trimestre de 2006 et, conforme au profil saisonnier, inférieur par rapport au trimestre précédent, exceptionnellement favorable.

Par conséquent, le groupe a réalisé sur les neuf premiers mois de l'exercice un bénéfice net de 2 572 millions d'euros, soit 7,39 euros par action. En termes sous-jacents, il s'établit à 2 261 millions d'euros, en hausse de 14% par rapport à la même période de l'année dernière, ce qui donne un rendement des capitaux propres de 19%.

Selon André Bergen, CEO du groupe, "Comme prévu, l'incidence du climat défavorable sur les marchés financiers au troisième trimestre est restée limitée pour notre groupe. De plus, nos activités principales restent très performantes, ce qui nous conforte dans notre optimisme pour l'avenir."

[Voir tableaux dans fichier PDF ci-joint]

Chiffres clés du 3Tr2007:

  • Le résultat net sous-jacent dépasse de 5% le résultat du trimestre correspondant de l'année précédente.
  • Dynamique soutenue des revenus.
  • Impact limité de la situation défavorable sur les marchés financiers.
  • Contexte inchangé en ce qui concerne les risques de crédit à la clientèle.
  • Aucun problème de liquidité ou de solvabilité.
Schéma de publication du 9 novembre 2007 :
  • Communiqué sur les résultats disponible sur www.kbc.com 07.00 heures
  • Téléconférence avec la presse 10.30 heures - Tél. : +32 2 290 14 07
  • Téléconférence / webcast avec les analystes financiers 13.30 heures - Tél.: +44 20 7162 0025

Chiffres clés - 3Tr 2007 et 9M 2007

André Bergen, le CEO du groupe, a commenté les données clés financières du 3Tr2007 en ces termes:

"Le troisième trimestre 2007 a été excellent. Abstraction faite des facteurs exceptionnels et en dépit des conditions difficiles sur les marchés financiers, dues à la crise des subprimes aux Etats-Unis, le bénéfice s'inscrit en hausse de 5% par rapport au même trimestre de l'année passée. Pour des raisons saisonnières, le troisième trimestre est toujours moins bon que le précédent.  
En outre, le bénéfice sous-jacent réalisé au cours de ce trimestre s'avère d'excellente qualité. Nous enregistrons une progression soutenue, en rythme annuel, dans les domaines tels que les revenus d'intérêts, les revenus de commissions et les ventes d'assurances, pour n'en citer que quelques uns. 
Comme prévu, le climat défavorable sur les marchés financiers n'a eu qu'un impacte très limité sur notre portefeuille de titres adossées à des créances hypothécaires. Nous avons en effet toujours suivi une politique d'investissement très prudente. En ce qui concerne les tranches CDO détenues, aucun 'impairment' n'a été nécessaire et un montant de -39 millions d'euros (après impôts) a été comptabilisé en raison de leur réévaluation à la valeur du marché. Bien entendu, nos activités de négoce sur les marchés des capitaux ont été réduites, encore que la contribution de nos opérations de 'merchant banking' au bénéfice du groupe n'ait accusé qu'un recul de 5% par rapport au chiffre de l'année dernière.
La qualité des crédits à la clientèle est restée stable. Nous ne sommes pas non plus fortement engagés dans des activités à plus haut risque de « leveraged finance » à grande échelle.
Notre excédent de dépôts nous rend relativement indépendant du financement sur le marché des capitaux. La crise des liquidités sur les marchés financiers ne nous a jamais vraiment causé du souci. En outre, notre solvabilité reste extrêmement robuste et nous ne voyons dès lors aucune raison de revoir notre programme de rachat d'actions propres.

Éléments exceptionnels pendant le trimestre considéré:

Au troisième trimestre 2007, nous enregistrons un montant de 38 millions d'euros issu d'éléments étrangers à la marche normale des affaires. Il provient pour l'essentiel de la cession de notre participation dans la chambre de compensation de cartes bancaires hongroise GBC (incidence favorable de 28 millions d'euros après impôts). 

Données clés des neuf premiers mois de 2007

  • Bénéfice net d'exploitation : 2 572 millions d'euros ou, abstraction faite des éléments exceptionnels, 2 261 millions d'euros, en hausse de 14% par rapport à la même période de 2006.
  • Le bénéfice net sous-jacent progresse dans tous les domaines d'activité: Belgique : +21%, Europe centrale et orientale : +20%, Merchant Banking : +3% et European Private Banking : +7%.
  • La croissance des activités se poursuit : en rythme annuel, les crédits et les dépôts augmentent de +18% et +9% respectivement (dont 1 à 2 points de pourcentage dus à de nouvelles acquisitions). Les avoirs en gestion se gonflent de 13% et les réserves d'assurance vie de 6%.
  • On note également une tendance favorable pour la plupart des éléments des revenus : les revenus nets d'intérêts sous-jacents se gonflent de 7% en rythme annuel, les primes d'assurances encaissées augmentent de 12% et les revenus de commissions de +9%. En revanche les revenus de l'activité de trading accusent un tassement de 5%.
  • Les coûts restent maîtrisés. Le ratio charges/produits sous jacent des activités bancaires s'établit à 58% (même résultat que pour l'exercice financier 2006). Le ratio combiné assurances s'inscrit à 97% (93% si l'on prend en compte l'effet néfaste de l'ouragan Kyrill). Ce taux était de 96% pour l'exercice financier 2006.
  • Pertes limitées sur crédits : en termes annualisés, le ratio de pertes sur crédits s'établit à 13 points de base, comme pour l'exercice financier 2006.
  • Rendement sous-jacent des capitaux propres : 19,2%, en excès de l'objectif de 18,5% fixé pour mi-parcours.
  • Capitaux propres des actionnaires: 17,3 milliards d'euros au 30-09-2007, en légère hausse (0,1 milliard d'euros) en début d'année, en tenant compte du fait que le bénéfice des 9 premiers mois est en grande partie compensé par la mise en paiement des dividendes, par la diminution de la réserve de réévaluation des actifs disponibles à la vente et par les actions propres rachetés.
  • Solvabilité robuste : fin septembre 2007, le ratio Tier 1 des activités bancaires (KBC Bank et KBL confondus) s'établit à 8,2% (plus du double du minimum légal). Le ratio de solvabilité des activités d'assurances atteint même le triple du minimum légal, le leverage au niveau du holding demeurant très limité (gearing ratio de 102%).

Grands axes de la stratégie - 9M2007

Durant les 9 premiers mois de 2007, KBC a fait un certain nombre d'acquisitions sur les nouveaux marchés d'Europe centrale et orientale (notamment en Serbie, en Roumanie et en Bulgarie) ainsi qu'en Russie. Depuis le début de l'année, le groupe a investi 1,7 milliard d'euros supplémentaires dans cette région.
Plus particulièrement au troisième trimestre de 2007, KBC a acquis 95% de la banque russe Absolut Bank (incorporée dans les résultats du groupe à partir de ce trimestre) et 85% de l'assureur bulgare DZI Insurance (repris dans le résultat à partir du trimestre prochain). KBC a également signé un accord en vue d'acquérir 75% de la société bulgare Economic and Investment Bank (transaction soumise à l'approbation des autorités de contrôle compétentes).
Les programmes de rachat d'actions propres se déroulent comme prévu. Depuis début novembre 2007, nous avons racheté pour 1,9 milliard d'euros d'actions dans le cadre du programme de rachat d'actions propres pour un montant global de 4 milliards d'euros, étalé sur la période 2006-2009.
Ainsi qu'André Bergen l'a confirmé :"L'affectation du capital excédentaire au rachat d'actions propres et à l'acquisition d'actifs recelant de la valeur - l'accent étant mis à ce propos sur l'Europe centrale et orientale - reste le principal objectif de notre stratégie en matière de gestion des capitaux. Nous avons en effet tout lieu de nous réjouir de nos récentes incursions sur les marchés bulgare, roumain, russe et serbe et nous resterons à l'affût de toute opportunité d'achat supplémentaire dans ces pays."

Développements attendus au 4Tr2007

André Bergen : "Depuis quelque temps, nous préférons ne donner aucune indication spécifique en ce qui concerne nos revenus de l'exercice en cours. Nous pouvons cependant confirmer que le quatrième trimestre a démarré sous des auspices très favorables. De plus, nous nous sommes fixés plusieurs objectifs financiers à moyen terme et les zones de turbulences passagères sur les marchés ne constituent pas vraiment une menace pour nos objectifs."  

Informations complémentaires sur les états financiers - 9M2007

Par rapport aux 9 premiers mois de 2006, les modifications apportées au périmètre de consolidation ont permis une augmentation du bénéfice net sous-jacent de quelque 2%. L'incidence des fluctuations de devises autres que l'euro sur le bénéfice est négligeable.
Le bénéfice par action et les capitaux propres des actionnaires au 30 septembre 2007 ont été calculés sur la base de 347,9 (moyenne de la période) et 345,1 (nombre en fin de période) millions d'actions respectivement. A cette fin, le nombre d'obligations obligatoirement convertibles a été ajouté au nombre d'actions ordinaires, le nombre d'actions propres en étant déduit. En revanche, le bénéfice dilué par action a été calculé sur la base de 349,6 millions d'actions (moyenne de la période, incluant également le nombre d'options sur actions en circulation).

Calendrier financier

[Voir tableaux dans fichier PDF ci-joint]

Pour la version la plus récente du calendrier financier incluant les événements "investor relations" tels que les réunions d'analystes et les « road shows » à l'attention des investisseurs, nous vous invitons à consulter le site www.kbc.com.  

Aperçu des résultats sous-jacents

Afin de permettre une appréciation correcte des tendances sous-jacentes de l'activité, KBC publie aussi des résultats sous-jacents. Ils sont repris dans le tableau ci-dessous. Les écarts entre ces résultats et les revenus selon IFRS (page suivante) s'expliquent par le traitement de certaines composantes des activités du marché des capitaux, le traitement de certains produits dérivés de couverture ALM et l'exclusion d'éléments exceptionnels.
Pour des informations plus détaillées sur la méthodologie utilisée pour calculer les chiffres sous-jacents et une réconciliation du bénéfice après impôts selon IFRS et du bénéfice sous-jacent après impôts, nous vous renvoyons au chapitre "glossaire et autres informations" du rapport trimestriel.

[Voir tableaux dans fichier PDF ci-joint]

 Aperçu des résultats selon IFRS

Le tableau ci-dessous présente un sommaire du bénéfice consolidé du groupe KBC selon IFRS. Pour les données complètes concernant le compte de bénéfices et le bilan selon IFRS, un résumé des adaptations apportées au capital et les notes relatives aux comptes (tous vérifiés par notre commissaire externe), nous vous renvoyons au chapitre "Etats financiers consolidés" du rapport trimestriel.

[Voir tableaux dans fichier PDF ci-joint]

Le présent communiqué de presse sur le bénéfice fait partie du rapport trimestriel qui contient également une analyse des composantes des revenus, les 'états financiers consolidés' ainsi qu'un volet 'glossaire et informations complémentaires' et une présentation PowerPoint. Le rapport trimestriel est disponible (en anglais) sur www.kbc.com.

(Fin du communiqué sur les résultats)

© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant