KBC : Résultats annuels 2006

le
0
Schéma de publication du 22 février 2007 :
- Communiqué de presse sur les résultats disponible sur
  www.kbc.com
7.00 heures
- Conférence de presse (Bruxelles)
- Téléconférence / webcast avec les analystes financiers
  avec audience en direct (Bruxelles)  
10.30 heures
13.30 heures - Tél. +44 20 207 162 0125
www.kbc.com  - Tél. +32 2 290 1411


Bénéfice pour l'exercice complet 2006 : 3 430 millions d'euros
Le dernier trimestre a continué à être marqué par d'importants revenus


KBC a clôturé le dernier trimestre 2006 sur un bénéfice net de 634 millions d'euros. Le résultat pour l'exercice financier 2006 s'est ainsi inscrit à 3 430 millions d'euros, ce qui correspond à un rendement des capitaux de 24 %. Le bénéfice sous-jacent (exclusion faite des postes ne relevant pas du cours normal des activités) s'élevait à 2 548 millions d'euros, alors que le rendement correspondant des capitaux était de 18%.

Selon André Bergen, CEO du Groupe, 'le business model de KBC s'est développé positivement l'année dernière, et ce à de nombreux égards. Les volumes d'activités ont été soutenus, tandis que les niveaux de coût et de risque ont été maîtrisés. Bien que nous ayons bénéficié d'un environnement plutôt favorable, le Groupe s'est également révélé être en excellente forme. Nous sommes donc convaincus que nous resterons à la hauteur de notre croissance et de nos objectifs de rendement.'

Chiffres clés

En millions d'EUR 4Tr 05 3Tr 06 4Tr 06 12M 05 12M 06 % 12M
BÉNÉFICE DU GROUPE (IFRS)
BÉNÉFICE SOUS-JACENT DU GROUPE

- Division Belgique (sous-jacent)
- Division Europe centrale (sous-jacent)
- Division Merchant Banking (sous-jacent)
- Division European Private Banking (sous-jacent)
- Services communs (sous-jacent)
486
575
318
33
226
49
-51
1 081
  574
  266
  110
  162
  44
 -8
634
564
241
56
227
38
3
2 249
2 306
1 096
327
821
190
-127
3 430
2 548
1 104
426
871
181
-33
+52 %
+11 %
+1 %
+30 %
+6 %
-5 %
-
Résultat de base par action (EUR)
Résultat dilué par action (EUR)
Valeur nette par action (EUR), fin de période
1.35
1.34
43.8
3.06
3.03
47.2
1.82
1.80
49.2
6.26
6.15
43.8
9.68
9.59
49.2
+55 %
+56 %
+12 %

Informations sur la société
KBC est l'un des principaux groupes de bancassurance de Belgique et d'Europe centrale et un important gestionnaire de fortune desservant aussi bien des clients particuliers que des clients private banking en Europe. Le Groupe dont la capitalisation boursière tourne actuellement autour des 36 milliards d'euros, occupe environ 51 000 personnes et dessert quelque 11 millions de clients.

Le présent communiqué de presse est disponible en français, en anglais, en néerlandais et en allemand sur www.kbc.com. Les annexes, la présentation PowerPoint pour analystes et le rapport financier trimestriel ne sont disponibles qu'en anglais.


Principales données financières - 4ème trimestre 2006

  • Le nombre de prêts à la clientèle a fortement augmenté au cours du dernier trimestre 2006, marquant principalement l'Europe centrale. En effet, les prêts à la clientèle ont augmenté de 4% (+9 % en Europe centrale), portant ainsi l'augmentation sur un an à 14 % (26% en Europe centrale et en Europe de l'Est). Le volume de prêts hypothécaires a enregistré une hausse de 4 % au cours du trimestre (3 % en Belgique et 11 % en Europe centrale).
  • Après un troisième trimestre marqué traditionnellement par un essoufflement, les revenus de commissions se sont rattrapés, aidés par les ventes importantes de fonds de placement pour les particuliers et atteignant quasiment le niveau exceptionnel qui avait été obtenu au cours du dernier trimestre 2005 et qui avait été influencé par de fortes ventes stimulées fiscalement en Belgique.
  • De solides revenus du marché des capitaux ont été comptabilisés. En termes sous-jacents, le bénéfice net d'instruments financiers à la juste valeur (essentiellement un bénéfice commercial institutionnel) était 91 % plus élevé que celui du trimestre précédent.
  • Le trimestre a également profité du gain sur désinvestissements, s'élevant à 60 millions d'euros. Ce gain était issu de la vente - en Belgique - de la participation dans Banksys / Bank Card company.
  • Comme prévu et parallèlement au schéma des coûts traditionnels saisonniers, les charges d'exploitation étaient particulièrement élevées, comparativement au trimestre précédent. Le développement des activités du marché des capitaux, entre autres, a clairement contribué à l'accroissement sous-jacent des coûts (+5 %) par rapport au dernier trimestre de 2005.
  • Les réductions de valeur sur prêts (102 millions d'euros) ont été plus importantes qu'au cours des derniers trimestres, essentiellement en Hongrie où la politique de provisionnement des prêts s'est endurcie en raison de son environnement économique plus hostile. La qualité globale des prêts est néanmoins restée saine (le ratio de prêts non performing pour le Groupe a baissé au début du trimestre, passant de 1,8 % à 1,6 %).

Principales données financières - 12M 2006

  • L'année 2006 a, elle aussi, été marquée par une croissance organique soutenue des activités. Sur une base normalisée, le portefeuille de prêts aux clients a grossi de 14 % (dont une augmentation de 18 % des crédits hypothécaires) tandis que les avoirs en gestion et les réserves d'assurances vie ont respectivement enregistré une hausse de 14 % et 13 %. La croissance du volume s'est poursuivie dans toutes les zones géographiques, tant dans le secteur clients particuliers que dans le secteur entreprises. Les activités des marchés des capitaux ont, elles aussi, augmenté considérablement.
  • Selon les IFRS, les produits bruts s'élevaient à 12,6 milliards d'euros. Les revenus bruts, corrigés en fonction des postes de revenus non-récurrents (dans différents intitulés de résultats) et indépendamment des charges techniques (assurances), ont enregistré une hausse de 415 millions d'euros (+5 %). Les revenus nets d'intérêts (+5 %), les bénéfices d'instruments financiers à la juste valeur (+17 %, essentiellement un bénéfice commercial institutionnel) et les revenus de commissions (+3 %) ont fortement contribué à cette augmentation.
  • L'évolution des coûts a pu être maîtrisée. Les charges d'exploitation s'élevaient à 4,9 milliards d'euros, chiffre comparable à celui de l'année précédente. Corrigés des postes extraordinaires, les coûts ont enregistré une hausse de 182 millions d'euros (+4 %). Sans tenir compte de l'inflation normale, le niveau des coûts a notamment été stimulé par une augmentation des charges variables pour le développement des activités du marché des capitaux. Le ratio sous-jacent charges/produits pour les activités bancaires a atteint 58 %.
  • Les réductions de valeur sur actifs ont totalisé 175 millions d'euros, contre 103 millions d'euros en 2005. Les charges pour pertes sur crédits ont augmenté, particulièrement en Europe centrale (Hongrie), mais sont restées à des niveaux peu élevés. Le ratio correspondant de pertes sur crédits s'élevait à 0,13 %.
  • Le secteur des assurances non vie a continué à afficher un très bon résultat technique. Le ratio combiné net s'élevait à 96 %.
  • Les impôts ont augmenté de 8 % pour passer à 1 milliard d'euros.
  • Les parts de tierces parties dans le résultat du Groupe ont chuté à la suite des différents rachats minoritaires.
  • Le bénéfice net du Groupe pour l'année 2006 a atteint les 3,4 milliards d'euros, alors que le bénéfice net sous-jacent s'élevait à 2,6 milliards d'euros, impliquant ainsi une croissance sous-jacente du bénéfice de l'ordre de 11 %. L'Europe centrale a enregistré une hausse du bénéfice sous-jacent de 30 %, se révélant ainsi être un pôle conducteur de croissance pour le Groupe.
  • En termes sous-jacents, les capitaux propres ont atteint un rendement de 18 %. Le rendement sous-jacent des capitaux engagés en Belgique s'élevait à 29 % (pourcentage relativement comparable à celui de 2005), ce qui prouve que la franchise constitue une base solide pour générer des bénéfices qui pourront être utilisés pour une future expansion. Les rendements correspondants dans d'autres secteurs (après déduction de toutes les charges de financement) se chiffraient à 25 % pour l'Europe centrale, à 21 % pour le Merchant Banking et 29 % pour le European private Banking.

Principaux développements en 2006
Les participations non stratégiques, notamment dans le groupe industriel belge Agfa-Gevaert et la banque espagnole Banco Urquijo, ont été cédées. En revanche, la plupart des participations minoritaires dans des filiales d'Europe centrale ont été rachetées (total : 0,7 milliard d'euros). En outre, KBC a acquis presque toutes les participations minoritaires restantes dans sa filiale private banking, Kredietbank S.A. Luxembourgeoise.

Par ailleurs, de nouvelles opportunités d'expansion géographique en Europe centrale et en Europe de l'Est ont été étudiées, conformément à la stratégie du Groupe. Cette étude a donné lieu à l'annonce de nouveaux investissements en Bulgarie, Roumanie et Serbie pour un montant approximatif de 0,4 milliard d'euros.

En 2006, un programme de rachat d'actions propres a été finalisé pour un montant d'un milliard d'euros, soit 11,7 millions d'actions rachetés à un prix moyen de 85,08 euros par action. Un nouveau programme de rachat d'actions propres d'un montant de 3 milliards d'euros a été annoncé pour la période 2007-2009.

Une nouvelle structure organisationnelle a été mise en place en 2006 en vue d'améliorer les organes de pilotage et les performances du groupe.

Les objectifs financiers à moyen terme ont été actualisés, le but recherché étant d'accroître le bénéfice par action d'environ 12 % par an et d'offrir un rendement des capitaux de 18,5 % en moyenne au cours de la période 2007-2009.

Capitaux propres des actionnaires au 31 décembre 2006
Au 31 décembre, les capitaux propres des actionnaires se chiffraient à 17,2 milliards d'euros (dont 2 milliards correspondant à des plus-values non réalisées sur le portefeuille d'actifs disponibles à la vente, essentiellement sur des actions). Cela représente un accroissement de 1,5 milliard d'euros par rapport au début de l'année.

La hausse est attribuable pour l'essentiel au bénéfice net généré au cours de l'année, diminué cependant des montants des dividendes versés et des actions propres rachetées (soustraites des capitaux propres des actionnaires).

Évolutions au cours du 1er trimestre 2007
Andre Bergen, CEO du Groupe déclare : "Même si la tempête Kyrill a eu un impact net négatif d'environ 28 millions d'euros sur nos activités en assurance, nous pouvons affirmer que janvier a été un bon mois. En plus, la vente de notre petit holding non-stratégique au sein de Intesa Sanpaolo nous a permis de réaliser une plus-value de 200 millions d'euros. Jusqu'au 15 février, 1,6 milliard d'actions ont été achetées pour un montant de 155 millions d'euros, dans le cadre du programme 2007 de rachat d'actions propres."


Assemblée générale annuelle des actionnaires / Dividendes
À l'occasion de la prochaine assemblée générale annuelle qui se tiendra le 26 avril 2007, le Conseil d'administration proposera aux actionnaires un dividende brut par action de 3,31 euros (32 % de plus que le dividende 2005). Cela correspond à un ratio de distribution de 40 %, basé sur un bénéfice par action excluant la plus-value sur la vente de Banco Urquijo (comme annoncé précédemment, la plus-value réalisée ultérieurement est supposée revenir aux actionnaires, dans le cadre du programme 2007 de rachat d'actions propres).

Le Conseil d'administration projette également de soumettre des propositions visant notamment à annuler les 8,2 millions d'actions propres (représentant la partie non annulée du programme 2006 de rachat d'actions propres) ainsi que l'annulation, pour les actions propres rachetées dans le cadre du programme 2007, du paiement des dividendes.

Information importante concernant les états financiers
Notre commissaire a confirmé que ses travaux de révision des comptes annuels consolidés sont terminés quant au fond et que ceux-ci n'ont pas révélé de correction significative qui devrait être apportée aux données comptables reprises dans le communiqué de la SA KBC Groupe du 22 février 2007.

Pour obtenir le chiffre du 'bénéfice net sous-jacent' (mesures non-IFRS), les facteurs non récurrents dans le cours normal des activités et les variations à la juste valeur des instruments de couverture ALM ont été éliminés du bénéfice établi selon IFRS. Vu leur nature et leur importance, il importe d'isoler ces facteurs pour apprécier correctement la tendance du bénéfice.

Comparativement à la moyenne en 2005, le cours moyen de la couronne tchèque face à l'euro a augmenté de 5 % en 2006. Étant donné que les bénéfices non-euro sont préservés des fluctuations de change, l'incidence nette sur les bénéfices peut être qualifiée de négligeable. Les autres variations de change ont été moins pertinentes.

Les charges de financement du programme 2006 de rachat des actions propres ont eu une incidence nette négative sur les bénéfices, de l'ordre de quelque 12 millions d'euros.

En 2006, des adaptations ont été apportées au périmètre de consolidation, liées essentiellement au rachat des participations minoritaires des filiales d'une part et à la cession d'actifs secondaires d'autre part. L'accroissement bénéficiaire combiné de ces transactions, abstraction faite du montant des gains sur désinvestissements à caractère unique, avoisinait les 50 millions d'euros (récurrents).

Le bénéfice par action et la valeur nette par action au 31 décembre 2006 ont été calculés sur la base de 354,3 (moyenne de la période) et 350,0 (valeur en fin de période) millions d'actions respectivement. A cette fin, le nombre d'obligations obligatoirement convertibles a été ajouté au nombre d'actions ordinaires, le nombre d'actions propres en étant déduit. En revanche, le bénéfice dilué par action a été calculé sur la base de 357,5 millions d'actions (moyenne de la période). Ce chiffre inclut aussi l'encours des options sur actions.

Calendrier financier

Publication du rapport annuel 2006
Publication de la Embedded Value 2006, Assurances
Assemblée générale annuelle des actionnaires
Mise en paiement du dividende
Publication du rapport 2006 sur la responsabilité sociale de l'entreprise
Publication des résultats du 1er trimestre 2007
Publication des résultats du 1er semestre 2007
Publication des résultats du 3ème trimestre 2007
Publication des résultats de l'exercice financier 2007
11 avril 2007
23 avril 2007
26 avril 2007
30 avril 2007
31 mai 2007
16 mai 2007
10 août 2007 (date modifiée)
9 novembre 2007 (date modifiée)
14 février 2008

Aperçu des résultats selon IFRS
Remarque importante : les états financiers consolidés sont établis selon IFRS. Pour apprécier correctement la tendance sous-jacente, nous estimons qu'il faut prendre en compte également les informations complémentaires sur les 'résultats sous-jacents' publiées dans les annexes du présent communiqué de presse et dans le rapport financier trimestriel (tous disponibles sur www.kbc.com).

En millions d'euros  4Tr 05  3Tr 06  4Tr 06  12M 05  12M 06
Revenus nets d'intérêts 1 061 1 025 1 047 4 219 4 158
Primes brutes acquises (assurances) 1 034 852 946 3 550 3 321
Revenus de dividendes 41 34 45 235 211
Bénéfice net d'instruments financiers à la valeur réelle 251 153 370 642 1 370
Bénéfice net réalisé sur actifs disponibles à la vente 144 86 69 458 513
Revenus nets de commissions 528 390 508 1 819 1 865
Bénéfice net après impôts des activités abandonnées 0 0 0 0 0
Autres produits 130 631 218 574 1 119
PRODUITS BRUTS 3 189 3 171 3 204 11 498 12 556
Charges d'exploitation - 1 424 - 1 126 - 1 392 - 4 914 - 4 925
Pertes de valeur - 49 - 19 - 92 - 103 - 175
sur prêts et créances 5 - 18 - 102 - 35 - 177
sur actifs disponibles à la vente 9 - 1 - 3 6 - 6
sur goodwill - 10 0 - 1 - 20 - 1
sur autres - 53 - 1 14 - 54 9
Charges techniques brutes (assurances) - 899 - 754 - 838 - 3 059 - 2 843
Résultat net de la réassurance cédée - 26 - 18 - 21 - 69 - 63
Part dans le résultat des entreprises associées 2 15 7 16 45
BENEFICE AVANT IMPOTS 793 1 269 867 3 369 4 595
Impôts - 266 - 148 - 196 - 925 - 1 002
BENEFICE APRES IMPOTS 528 1 121 671 2 443 3 593
Intérêts de tiers - 41 - 40 - 37 - 194 - 163
BENEFICE NET - PART DU GROUPE 486 1 081 634 2 249 3 430
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant