Kazakhstan-Un site militaire attaqué dans la ville d'Aktioubé

le
0
 (Actualise le bilan §1-2) 
    ASTANA, 5 juin (Reuters) - Des islamistes présumés ont tué 
six personnes dimanche à Aktioubé, au Kazakhstan, lors de 
l'attaque d'une base de la Garde nationale et de deux 
armureries, a annoncé le ministère kazakh de l'Intérieur. 
    Quatre des assaillants ont été tués et sept autres 
interpellés lors d'une opération antiterroriste, a déclaré Almas 
Sadoubaïev, porte-parole du ministère. D'autres ont réussi à 
prendre la fuite, a-t-il dit.  
    La police, a ajouté le ministère de l'Intérieur, soupçonne 
les assaillants d'être des "adeptes de mouvements religieux 
radicaux non traditionnels (...)", formulation souvent utilisée 
au Kazakhstan, pays à majorité musulmane, pour désigner les 
activistes islamistes. 
    Aktioubé, ville industrielle de 370.000 habitants environ, à 
une centaine de kilomètres de la frontière russe, a été le 
théâtre du premier attentat suicide commis au Kazakhstan, en 
2011. 
 
 (Raouchan Nourchaïeva et Olja Aouïezov; Eric Faye et 
Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant