KAUFMAN & BROAD gagne près de 3%, porté par ses résultats semestriels

le
0

(AOF) - Kaufman & Broad gagne 2,89% à 36,30 euros après avoir réalisé un résultat net part du groupe de 18,1 millions d’euros au premier semestre de l'exercice 2016 (clos le 31 mai), contre 12 millions d’euros l'an dernier. Le résultat opérationnel courant s’est établi à 45,6 millions d’euros, à comparer à 29,8 millions d’euros au 1er semestre 2015. Le taux de marge opérationnelle courante est ressorti à 7,9% contre 6,4% en 2015. Le chiffre d'affaires global du développeur-constructeur français a progressé pour sa part de 23,5% à 574,8 millions d'euros.

Par pôle, le chiffre d'affaires Logement s'élève à 451,6 millions d'euros, contre 413,5 millions d'euros au 1er semestre 2015. Il représente 78,6% du chiffre d'affaires du groupe.

L'activité Appartements est en hausse de 11,4% comparé au 1er semestre 2015 et s'établit à 431 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de l'activité Maisons est passé à 20,6 millions d'euros après 26,7 millions d'euros au 1er semestre 2015.

Le chiffre d'affaires du pôle Tertiaire a lui progressé de 71,6 millions d'euros d'un semestre sur l'autre et s'établit à 120,2 millions d'euros au 1er semestre 2016. Les autres activités dégagent un chiffre d'affaires à 3 millions d'euros.

Kaufman & Broad a procédé à la mise en paiement le 10 mars 2016 d'un acompte sur dividende de 1,85 euro par action au titre de l'exercice clos le 30 novembre 2015 sur le dividende de 3,85 euros par action votés par l'assemblée générale le 15 avril dernier. Le montant du solde de ce versement, effectué le 20 avril 2016, s'est élevé à 38,2 millions d'euros pour un montant total de 79,6 millions d'euros.

Par ailleurs, le conseil d'administration de Kaufman & Broad a acté la démission d'Olivier de Vregille de son poste d'administrateur de Kaufman & Broad en tant que représentant de PAI partners. La présidence des comités de rémunération et d'audit est désormais assurée par un administrateur indépendant.

Pour l'exercice 2016, le groupe estime que la croissance de son chiffre d'affaires consolidé devrait être sensiblement supérieure à 10%. Le groupe confirme par ailleurs l'objectif d'un taux de marge brute d'environ 19% du chiffre d'affaires consolidé, pour un taux de marge d'Ebit ajusté d'environ 8,5% du chiffre d'affaires consolidé. De son côté, la dette nette du groupe devrait rester proche du niveau atteint au 31 mai 2016.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant