Katusha : Pas de suspension pour l'équipe

le
0
Katusha : Pas de suspension pour l'équipe
Katusha : Pas de suspension pour l'équipe

Giampaolo Caruso testé positif à l'EPO lors d'un test rétroactif sur un échantillon de 2012 et suspendu provisoirement par son équipe, la formation russe Katusha reste néanmoins à l'abri d'une éventuelle sanction.

Déjà impliquée dans une affaire de dopage avec Luca Paolini lors du dernier Tour de France, l’équipe Katusha se retrouve de nouveau confrontée à un coureur contrôlé positif. L’Italien Giampaolo Caruso, qui devait participer à La Vuelta, a en effet été suspendu mardi soir après un contrôle a posteriori positif à l’EPO. Or, suivant une nouvelle règle du Code mondial anti-dopage, une équipe mêlée à deux cas en moins de douze mois sera suspendue. L’Union cycliste internationale (UCI) a cependant précisé que la formation russe n’était pas concernée par ce cas de figure. « Ceci est basé sur la non-rétroactivité du principe de droit, qui est inscrit dans le Code mondial anti-dopage, a expliqué l’UCI à CyclingNews. Selon le Code, une violation des règles antidopage qui a eu lieu avant le 01.01.2015 est régie par la règle anti-dopage en vigueur au moment des faits. La version 2012 ne prévoit pas de suspension pour l'équipe du coureur incriminé. » Katusha pourra donc courir La Vuelta et devrait annoncer sous peu le coureur qui remplacera le grimpeur italien.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant