Kate, l'épouse du prince William, dans un centre de soins palliatifs pour enfants, à Londres le 19 mars 2012

le
0

Kate, l'épouse du prince William, a prononcé lundi en Angleterre son premier discours public, dans un centre de soins palliatifs pour enfants, un organisme dont elle est la marraine, plus d'un mois après s'être acquittée de son premier engagement officiel sans son mari.Vêtue d'une robe bleue roi serrée à la taille par une ceinture, la duchesse de Cambridge, souriante, s'est exprimée pendant quelques minutes devant des enfants et des membres du personnel du centre Treehouse à Ipswich (est de l'Angleterre).D'une voix qui laissait transparaître un peu d'appréhension, elle a rendu hommage au travail du personnel. "La seule chose que je regrette c'est que William ne puisse pas être là aujourd'hui, il aurait tant aimé", a déclaré Kate à propos de son mari, dont la mission d'un mois et demi aux Malouines en tant que pilote d'hélicoptère touche à sa fin.Elle s'est dite "extrêmement fière" d'être marraine de cet établissement qui, a-t-elle estimé, "loin d'être un endroit clinique et triste pour enfants malades", est pour eux une vraie "maison".A l'issue de cette intervention accueillie par des applaudissements enthousiastes, Kate, 30 ans, a ensuite assisté à une réception, et confié à l'un des invités qu'elle trouvait les discours "stressants".Depuis le départ aux Malouines du prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône britannique, Kate a effectué plusieurs sorties officielles.Le 8 février, pour son premier engagement public en solo, elle avait participé à l'inauguration de l'exposition Lucian Freud à Londres.Dimanche, elle a rendu visite au premier bataillon des gardes irlandais à l'occasion de la fête de la Saint-Patrick.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant