Karoutchi soutient Copé

le
0
INTERVIEW - L'actuel secrétaire général est, selon lui, «le mieux armé» pour présider l'UMP.

LE FIGARO. - Que pensez-vous de la candidature de François Fillon pour présider l'UMP?

Roger KAROUTCHI. - Toutes les candidatures, de François Fillon à Alain Juppé ou Nathalie Kosciusko-Morizet, sont légitimes, et chacun s'organise en fonction de ses ambitions pour l'UMP. Mais on ne peut pas à la fois être candidat et récuser les autres candidatures. Il n'y a pas de guerre des chefs, mais l'application des statuts qui prévoient un vote des adhérents pour élire leur président. Nos 280.000 adhérents veulent un vrai vote, un vrai choix, pas un candidat unique. La pluralité de candidatures sera un gage de démocratie. Je rappelle également que nous ne voterons qu'en novembre. J'aurais préféré que les déclarations n'interviennent qu'à la fin de l'été: cela aurait permis de faire de ces quelques semaines en juillet un moment fort d'unité et d'opposition à la gauche pendant la session extraordinaire du Parlement.

L'idée d'Alain Juppé d'une direction de transition vous...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant