Karl Albrecht, le roi du discount allemand, laisse un empire derrière lui

le
0
La fortune personnelle de Karl Albrecht est estimée à 18,5 milliards d'euros, ce qui faisait de lui l'homme le plus riche d'Allemagne.
La fortune personnelle de Karl Albrecht est estimée à 18,5 milliards d'euros, ce qui faisait de lui l'homme le plus riche d'Allemagne.

Il a retrouvé son petit frère qui était parti il y a quatre ans presque jour pour jour. Karl Albrecht, le cofondateur d'Aldi âgé de 94 ans, a été enterré à quelques mètres de Theo dans la plus grande discrétion la semaine dernière dans un cimetière d'Essen, dans la Ruhr. Les deux hommes ont fondé Aldi, un empire du discount qui compte aujourd'hui 10 000 filiales pour un chiffre d'affaires annuel évalué à 40 milliards d'euros. Aussi riche que discret, Karl était à la tête d'une fortune estimée à 18,5... milliards d'euros, ce qui faisait de lui l'homme le plus riche d'Allemagne. Les deux frangins ont fait leur premier pas dans la distribution en reprenant la petite boutique d'alimentation de 100 m2 que leur mère Anna avait ouvert, le 10 avril 1913, au rez-de-chaussée d'un bâtiment sans charme à Schönebeck, au sud de Magdebourg. Ambitieux, ils développent rapidement l'enseigne qui comptera treize points de vente dès 1950. Pour éviter de se marcher sur les pieds, ils décident dès 1961 de se partager l'Allemagne en deux. Rien que cela... Theo prend ainsi les commandes des magasins au nord du pays et Karl s'occupe de la partie méridionale de ce qui était encore la RFA. C'est l'année suivante qu'apparaît pour la première fois sur la devanture de leurs boutiques le nom Aldi, une contraction d'Albrecht-Discount. Mais leur réussite commence bien vite à faire des envieux.Bourreau de travailEn 1971, Theo est pris en otage. Il sera...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant