Kardashian-Hidalgo défend le dispositif de sécurité à Paris

le
3
    PARIS, 3 octobre (Reuters) - La maire de Paris a déclaré 
lundi que l'agression contre Kim Kardashian, un "acte très 
rare", ne remettait pas en cause la sécurité dans la capitale et 
a mis en garde contre l'utilisation politique de ce fait divers 
"à des fins de polémique". 
    Le chef de file de l'opposition parisienne, la députée (Les 
Républicains) Nathalie Kosciusko-Morizet, a estimé sur Europe 1 
que la municipalité socialiste n'était pas assez réactive en 
matière de sécurité et que ce braquage portait un nouveau coup à 
l'image de Paris, déjà entachée par les attentats de 
2015.  
    "Cet acte très rare, survenu dans un espace privé, ne remet 
en aucun cas en cause le travail des policiers et la sécurité de 
l'espace public parisien", répond Anne Hidalgo dans un 
communiqué. 
    "Comme l'a encore démontré samedi dernier l'événement Nuit 
Blanche, qui a réuni sans incident plus de 2 millions de 
visiteurs, les rues de Paris sont aujourd'hui protégées à la 
hauteur des besoins. Il est possible de se rendre dans la 
capitale française, de la visiter et d'y pratiquer des loisirs, 
dans de bonnes conditions de sécurité", souligne-t-elle. 
    Anne Hidalgo appelle les responsables politiques, "de droite 
comme de gauche", dans une période de précampagne présidentielle 
parfois propice aux petites phrases, à faire preuve de 
responsabilité." 
    "Dans un contexte touristique compliqué, alors que la 
relance de la fréquentation doit être la priorité de tous, 
utiliser ce fait divers à des fins de polémique reviendrait à 
porter directement atteinte au secteur du tourisme et aux 
500.000 emplois qu'il représente en Ile-de-France", dit-elle. 
    La mairie de Paris a dévoilé le 22 septembre dernier un film 
de promotion de la capitale afin de relancer la fréquentation 
touristique, qui a chuté de 6,4% au premier semestre 2016. 
    Le vice-président du FN, Florian Philippot, a pour sa part 
écrit sur Twitter : "Agression violente de Kim #Kardashian : le 
tourisme va encore payer cette insécurité chronique en France. 
Temps de se réveiller !" 
 
 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wanda6 il y a 12 mois

    elle veut faire un scoop !

  • xk8r il y a 12 mois

    de plus en plus rare parce qu'ils ne mettront plus les pieds en France !

  • dotcom1 il y a 12 mois

    Contrairement à Nuit Blanche, Kardashian ne coûte rien aux contribuables. Ce genre d'agression deviendra de plus en plus rare car les clients fortunés vont déjà ailleurs dépenser leur argent.