Karachi : Sarkozy n'est «en rien concerné»

le
0
Le conseiller spécial à l'Elysée assure que le chef de l'État n'est en rien concerné par cette affaire. La princesse de Yougoslavie a confirmé que son mari se rendait souvent en Suisse pendant la campagne présidentielle de 1995 afin de ramener de l'argent. Avec des vidéos BFMTV

o Sarkozy n'est «en rien concerné» estime Guaino

Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, a dit samedi sur France 2 que le président de la République «n'était en rien concerné» par le volet financier de l'affaire Karachi, affirmant que Nicolas Bazire n'a jamais été un «proche conseiller» de Nicolas Sarkozy. «Quand un de vos amis commet des indélicatesses, vous ne trouvez pas normal d'en être accusé à sa place», a pointé Henri Guaino. Nicolas Bazire, mis en examen mercredi, «est un ami du président de la République, mais ce n'est pas son proche conseiller, il ne l'a jamais été»,a souligné Henri Guaino. «Et Thierry Gaubert n'est plus dans l'entourage du président de la République depuis plus de quinze ans», a-t-il encore précisé.

o Hélène de Yougoslavie confirme l'existence des sacoches d'argent

La princesse Hélène de Yougoslavie avait été longuement interrogée le 8 septembre dernier par les enquêteurs chargés de l'a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant